AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de laisser un mot sur BAZZART & PRD
Le bal a ouvert ses portes ici amuse-vous les licornes

Partagez | .
 

 Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'arrivée : 07/01/2015
Mots débités : 184

Âge : 27
Date de naissance : 30/03/1991
Je me trouve : Soit dans une fete , Soit dans une bagarre
Je suis : De bonne humeur
Métier/Etude : Etudiant en Première année Seduction

MessageSujet: Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]   Dim 18 Jan - 20:56




Enfin arrivé chez moi , je chercha mes clefs dans une de mes poches , Pixie toujours poser sur mon dos qui tenté de me dire quelque chose mais je ne comprenais pas se qu'elle me disait . Peut être qu'elle était déjà entrains de dormir , une fois la porte ouverte , je me dirigea vers la chambre pour la déposer doucement dessus , je lui retira ces chaussures et la glissa sous la couette , posant son sac a coter d'elle et les chaussures au pied du lit je lui demanda .

-Est-ce que tu veux des fringues pour la nuit ou est-ce que sa va aller ? Et est-ce que tu as faim ? Enfin bref , si tu as besoin d'un service hésite pas a m'appeler .

Et pendant que j'étais entrains de dire sa j'étais entrains de retiré ma chemise , puis mon pantalon et mes chaussettes , puis je retourna dans le salon pour aller me fumer une cigarette en penchant la fenêtre . Je me mis assis sur le canapé et prit ma guitare et je me mis a jouer un peu de musique et en chantant une musique douce , un peu de Three Day Grace et il choisit Never too late question de se détendre un peu plus après cette soirée peu commune . Laissant son énergie me traverser et mes émotions se transmettre dans se morceaux de guitare je n'avais pas remarquer que la belle au bois dormant venait de se lever du lit . Une fois la dernière note jouer j'ouvris les yeux et vit Pixie qui patienter entre la chambre et le salon , mais ma tenue n'étais pas de bonne circonstance et je lui dit .

-Ah tu es de retour parmi nous , j'espère que le voyage a pas était trop dur pour toi . Est-ce que tu as faim ou soif ?

Je déposa ma guitare et sortis une cigarette que je posa sur la table avec mon Zippo en argent qui porter des gravures en Russe sur la table et je sortis pas mal de boissons sur la table si elle avait soif .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 46

Métier/Etude : Tatoueuse

MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]   Dim 18 Jan - 22:42

T’es semblable à un cadavre, ou une poupée à qui l’on pourrait faire n’importe quoi. T’es tellement loin dans ton agonie que tu n’as presque pas conscience de ce qui peut se passer autour de toi. Tout ce que tu te souviens c’est une voix te disant que tu devais te reposer et ton corps quittant la pesanteur du sol. T’as flotté comme ça durant un temps infini, aussi bien pour de vrai que dans ta tête. T’es passé par tous les états de conscience, la culpabilisation, le regret, l’euphorie, la fatigue. Tu sais que tu es partagé entre l’idée de t’en vouloir et l’idée d’apprécier le déroulement de ta soirée. Après tout tu as oublié ta journée misérable grâce à la rencontre que tu as fais. C’est d’ailleurs lui qui a dû entreprendre de s’occuper de toi, mais t’es bien trop anéanti pour avoir conscience, reconnaître sa voix et comprendre ce qui se passe. Tu reprends à peine conscience pour constater que te retrouve allongée dans un lit et une chambre que tu ne connais pas et que sa voix revient à tes oreilles. Tu ne saisis pas vraiment ce qu’il dit, encore trop loin pour réagir ou répondre. Tu préfère t’enfoncer dans le sommeil qui te gagne peu à peu et refuse de te lâcher. Il est sans doute plus raisonnable de ne pas luter et d’accepter le plus simplement du monde. Alors tu plonge, entre semi rêves tourmentés et sommeil léger, entre conscience et inconscience. Tu sais même pas combien de temps ça dure, mais tu finis par émerger en entendant de la musique. Tu reviens peu a peu à toi, redoublant d’une énergie nouvelle. Le soleil après la tempête, t’arrive même pas à réaliser qu’il y a peu tu touchais encore le fond. Tu as seulement un peu mal à la tête et le ventre qui sonne creux, mais t’es de nouveau en forme. Alors tu décide de te lever, te demandant légèrement comment tu as fais pour atterrir ici, puis tu abandonnes l’idée même d’essayer de comprendre. Tu préfère suivre la lumière et le bruit pour retourner à la réalité. Il est là dans son canapé, c’est bien le mec du bar que tu as rencontré tout à l’heure. C’est de lui que provient le bruit, ou plutôt la musique qui t’as réveillée. Il te remarque enfin lorsque tu sors de l’ombre pour te joindre à lui. « Euh… On va dire que ça va, mais non merci je vais m’abstenir d’avaler quoi que se soit » Tu réponds ça avec un sourire, même si tu serais plutôt prête à faire la moue. L’idée même de boire encore quelque chose ou de manger te donne la nausée, même si ton ventre cris famine. Tu te décide finalement à aller t’assoir à côté de lui, constatant à peine la tenue dans la quelle il se trouve. « Ça va, je t’ai pas dérangé ? » Tu demande ça souriant, désignant du regard le peu de tissu qui le recouvre. Tu t’en fiche pas mal en fait, c’est seulement pour le taquiner un peu, après tout il est chez lui, il peut bien faire ce qu’il veut. Tu t’installe donc à côté de lui en te mettant à l’aise, comme tu l’aurais fais chez toi. « Comment ça se fait que je me sois retrouvé dans cette état et pas toi ? Y’avait quoi dans ton truc ? » Tu demande ça avec un air faussement sérieux. Tu te doute bien qu’il n’y avait rien de particulier, c’est juste le mélange ainsi que la fatigue qui ont dû finir de t’achever, rien d’autre.

_________________
je t'offrirai les hautes, lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 07/01/2015
Mots débités : 184

Âge : 27
Date de naissance : 30/03/1991
Je me trouve : Soit dans une fete , Soit dans une bagarre
Je suis : De bonne humeur
Métier/Etude : Etudiant en Première année Seduction

MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]   Dim 18 Jan - 23:08


Je me mis a rire au éclat quand elle remarqua que j'étais en caleçon sur mon canapé et qu'elle me posa des questions par rapport a se que j'ai bien pu lui faire prendre . Mais moi je savais que j'étais plus résistant au effets de ma drogue vu que je fumer sa tout les jours , j'ai finis dans un état bien pire quand j'ai fumer pour la première fois . Et je lui répondit .

-Ne t'en fais pas sa fait toujours sa la première fois avec cette variété , tu t'en sorts bien je trouve . Ouais je me suis mis a l'aise , mais encore heureux que je fais pas comme quand je suis seul sinon je n'aurais plus de caleçon . Tu veux peut être un médicament car tu es aussi blanche qu'un linge .

Je sortis de ma table basse des dolipranes et autres médicaments que j'avais en stock , elle avait le choix pour se qu'elle ressentait . Je pris ma cigarette et la fuma doucement tout en la regardant sans le mal le plus totale et en posant une main sur son épaule je lui dit .

-Bon moi je vais prendre une douche , si tu as besoin d'en prendre une passe après moi sa te fera du bien .

Je me dirigea vers la cuisine et posa de l'eau sur la petite table près du canapé avec mon paquet de cigarette ainsi qu'un verre et en souriant d'un air moqueur j’apportai un seau car on ne sait jamais . Puis je me dirigea vers la salle de bain , arriver au niveau de la chambre je pris quelques affaires , un short de basket seulement , pas besoin de tee-shirt avec la consommation de se soir je vais mourir de chaud . Puis je mis un peu de musique avant de rentré dans la douche et fit couler de l'eau chaude sur mon corps endoloris par l'alcool , la drogue , la marche et tout le stress accumuler depuis ces derniers jours . L'effet de l'eau sur mon corps me détendis et je me demandais bien se que j'allais faire une fois sortit de la douche , elle était la deuxième a venir chez moi , mais elle était la première a venir de nuit . Je me détendis dans la douche m'appuyant contre le mur de la douche , laissant l'eau apaiser tout les nœud que j'avais dans le corps . Après avoir détendus tout mon corps et m’être laver . Je pris le temps de me sécher , un petit coup de parfum dans la base de la nuque , ouais c’était un petit rituel du soir que j'avais . Je mis mon short et ressortit tout neuf , un petit peu plus frais qu'avant de partir a la douche , mais au moins je sentais meilleur . Une fois de retour je dis a Pixie d'un air moqueur .

-Alors pas trop douloureux ? tu n'as pas trop vomis j'espère . Non je te taquine , une cigarette , ou une vodka peut-être ?

Je pris un verre et me servit une vodka et ouais le système de vaincre le mal par le mal .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 46

Métier/Etude : Tatoueuse

MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]   Jeu 22 Jan - 23:35

T’es pas novice, t’as l’habitude de consommer toutes sortes de produits illicites pour passer le temps, profiter de la vie à cent pour cent, ou simplement pour oublier la dur réalité et t’échapper quelques minutes. T’as grandis dedans, ça à toujours été une évidence pour toi de te retrouver le nez dedans un jour, mais t’en abuse pas pour autant. Tu reste raisonnable, surtout par manque de moyen. Forcément, pour une fois qu’on te proposait gratuitement de pouvoir en profiter, t’avais aucune raison de refuser. T’aurais cependant dû te méfier et prendre en compte tout l’alcool que t’avais déjà englouti. Tu lui as demandé ce qu’il y avait dedans sa came pour essayer de te persuader que c’était pas ta faute, mais de toute évidence c’était une question ridicule. Il a beau essayer de te rassurer, ça t’enchante pas du tout d’avoir terminé comme ça. « Ouais, j’aurais pu terminer beaucoup plus mal que ça… Mais ça déménage quand même bien la tête » Tu fais une moue boudeuse avant de sourire lorsqu’il te dit que tout seul il aurait sans doute terminé à poils, si ça avait été le cas tu serais probablement pas sorti de la chambre. « Je suis navrée de troubler tes petites habitudes… Et non ça ira pour le médicament, je vais m’en remettre, mais merci » Réponds-tu en le regardant sortir tout un stock de médicaments. Tu dois vraiment avoir une sale tête pour avoir le droit à un traitement de faveur pareil, faudrait peut-être que tu songes à prendre quelque chose, mais il te sort de ta réflexion lorsqu’il pose une main sur ton épaule pour t’indiquer qu’il va prendre une douche. Tu hoche la tête en souriant en réfléchissant à sa proposition. « Bonne douche, je vais y réfléchir » Ça te ferait peut-être pas de mal effectivement, juste pour sortir de la torpeur de l’alcool et de la drogue, d’un autre côté t’as pas envie de bouger, ni de prendre le temps de prendre une douche. T’es partagé entre le sommeil et une énergie débordante. Il parti en direction de sa cuisine pour te ramener de l’eau, puis plus tard avec un seau, comme si tu pouvais en avoir besoin. Même si il afficha un air moqueur tu lui lança un regard noir, pas franchement d’accord avec lui. Tu le regardas ensuite s’éloigner, profitant d’être toute seule pour t’allonger et te détendre un peu mieux. Tu t’appliquas à étirer tout ton corps, tes muscles endoloris étant un peu trop raides à ton goût. Tu te relevas un instant pour boire un coup d’eau pour faire passer le goût d’alcool qui ne voulait pas te quitter. Tu sortis ensuite ton téléphone d’une des poches de ton jean pour regarder tes messages. Quelques connaissances s’étaient enfin manifestées et tu pris le temps de leur répondre avant d’entamer une partie d’un de tes jeux en t’étendant de tout ton long sur le canapé. Tu n’as presque pas vu le temps passé et tu as même fini par oublié que tu n’étais pas seule et encore moins chez toi. Lorsque sa voix se manifesta tu sursauta légèrement, te redressant pour t’assoir de nouveau. « Arrête ! Je suis pas malade… C’est vraiment pas drôle, ça va mieux en plus » Tu fais semblant de bouder, posant ton portable sur la table avant d’attraper une cigarette pour fumer un peu. « Alors, ça fait du bien d’être tout propre ? » Tu lui demande ça en souriant de nouveau pour changer de sujet.

_________________
je t'offrirai les hautes, lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit un peu trop chargé [Julien et Pixie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit irréelle dans un monde trop cruel. '' Lyleïa&Swann "
» A trop vouloir jouer les héros on finit par se brûler les ailes !
» La nuit du renouveau.
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: Logements-