AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de laisser un mot sur BAZZART & PRD
Le bal a ouvert ses portes ici amuse-vous les licornes

Partagez | .
 

 Libre ▲ Surprise ~♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Libre ▲ Surprise ~♥   Mar 6 Jan - 21:55

Dax essayait de respirer le plus silencieusement possible, accroupis près de la porte. Il faisait noir dans la pièce et on pouvait entendre la respiration et les ronflements des deux filles derrière lui. Il n'osait pas faire le moindre mouvement par peur de réveiller les deux belles dormeuses. La chambre dégageait une délicieuse odeur de propre, elle devait sans doute être impeccablement ranger, il n'aurait su dire, il ne distinguait quasiment rien dans la pénombre. Après deux, peut-être trois minutes il se décida à ouvrir la porte. Laissant un centimètre d'espace pour pouvoir jeter un œil à ce qui se passer dans le couloir. Celui-ci était totalement désert, il décida alors de quitter sa "cachette" et se risqua à traverser le couloir. Mais voilà, rien ne se passe jamais comme on l'aurait voulu.

Et aussitôt eut-il fait trois pas que des éclats de voix provenant le l'escalier retentirent. Il ne pouvait pas se faire prendre, dans le cas contraire on risquait de renforcer la sécurité et il ne pourrait plus se permettre ses petites escapades nocturnes comme de journée d'ailleurs. Alors il ouvrit la porte la plus proche, c'était une autre chambre. Celle-ci était légèrement plus éclairée, les occupantes avaient laissé la lumière allumée et elles n'étaient pas là. Merde, c'était peut-être elles qui montaient. Il devait trouver une cachette, n'importe où. Il ouvrit les armoires, trop de vêtements et pas assez de place. Il tenta de se cacher derrière la porte mais il risquait surtout de se prendre la porte en pleine face lorsqu'elles ouvriraient. Il n'y avait nul part où se cacher décidément sauf peut-être, sous le lit. Et alors que les voix se rapprochaient de la porte, il plongea sous le lit. Ajustant rapidement sa position quand la porte s'ouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Mer 7 Jan - 11:49

Spoiler:
 
Ce soir, Blaze avait répété une chorégraphie avec une connaissance également inscrite au cours de danse et les deux filles n'avaient pas vu les heures passer tandis qu'elles essayaient de faire quelques progrès. La blonde avait bien sentie que sa camarade commençait à fatiguer, à cette heure tardive, et lui avait donc proposé qu'elles rejoignent leurs chambres respectives ; ce que celle-ci accepta évidemment. C'est ainsi que les deux jeunes filles se retrouvèrent à discuter dans l'escalier qui menait au dortoir des filles, se détendant enfin après avoir aussi bien travaillé. Allez, repose-toi bien et... à demain, glissa gentiment Blaze à sa compagnonne, au moment où elle ouvrait la porte de son dortoir. En effet, la blonde partageait sa chambre avec deux autres filles, mais celle-ci n'en faisait pas partie. Ses lèvres s’agrandirent en un sourire bienveillant et elle agita sa main droite à l'attention de celle  qui l'accompagnait, puis elle referma la porte. Elle ôta son long gilet fluide qu'elle avait utilisé après l'entraînement pour se protéger d'éventuels regards pervers, et révéla ainsi sa tenue de danse : une sorte de brassière rouge ample, retenue en dessous de sa poitrine par un élastique et un mini-short noir en coton, usé par les deux années de cours qu'il avait déjà subi. Première chose à faire : donner à manger à Chipster, son hamster, car le pauvre n'avait rien avalé depuis ce matin -ou hier soir, elle n'était plus sûre-. Coucou bébé... lança-t-elle, accroupie devant sa petite cage, tout près de son lit, dans le but de l'attraper et l'emmener prendre son repas bien mérité, composé d'un fond de yaourt et de petits morceaux de carotte -miam-.

Au moment où la petite boule de poils avait rejoint la paume de sa main, la jolie blonde eut l'impression de voir -du coin de l’œil, dans sa vision périphérique- quelque chose bouger sous son lit. Et ce quelque chose ressemblait étrangement à un pied. Mais qu'est-ce qu'un pied ferait sous son lit ? Elle était presque sûre de se l'être imaginé, mais pour être sûre, elle préférait effectuer une rapide vérification. Elle se mit donc à quatre pattes avec Chipster toujours logé dans sa main gauche, à quelques centimètres du sol et passa la tête sous son sommier. Son cœur rata un battement, elle sursauta et retint un petit cri quand elle s'aperçut qu'elle n'avait aucunement été sujette à des hallucinations : il y avait un homme sous son lit. Le hamster prit peur en sentant sa réaction et profita de son sursaut pour descendre de sa main et aller se loger... derrière la grosse commode d'une de ses "colocataires". Et merde, dit-elle simplement en se relevant, sachant très bien qu'elle mettrait beaucoup de temps avant de réussir à déloger ce petit têtu de derrière le meuble. De toute manière, elle devait d'abord s'occuper du problème numéro 1, c'est à dire : l'inconnu qui squattait sa chambre. Elle remit son gilet pour cacher sa petite tenue, passa une main dans ses cheveux détachés pour les éloigner de ses yeux et s'adressa finalement à lui. Sors de dessous mon lit. -elle marqua un temps de pause, le temps que le garçon daigne arrêter ses enfantillages- T'es qui, toi ? Et qu'est-ce que tu fiches ici ? Elle semblait agacée, et avait les sourcils légèrement froncés, tandis que son regard était plongé dans les yeux du jeune brun. Après avoir obtenu des réponses, la jeune fille ajouta : Maintenant que tu as fait fuir mon hamster, tu vas m'aider à aller le récupérer. Mets-toi d'un côté de la commode, je prends l'autre et tu le fais venir vers moi en lui faisant peur. L'agacement avait pris le dessus sur sa timidité, résultat : elle se sentait beaucoup plus sûre d'elle, et n'avait pas rougit une seule fois. Une première dans l'histoire de la blonde...

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Jeu 8 Jan - 22:34

Dax était installé sous le lit, il y avait peu d'espace mais il était pas mal là où il était, enfin, ce n'était pas vraiment le cas mais il s'en était convaincu dès le moment où il s'y était glissé. Son sac à côté de lui, son appareil toujours pendu à son cou trônait sur le sol face à son visage. Il attendait patiemment, la porte qui s'ouvre, une voix, une seule puis la porte qui se referme. Il bouge, une fois, son pied dépasse une seconde et il ressent toute la pression d'avoir été découvert. Mais rien, rien dans l'instant alors il tente de se rapprocher un peu, il voit des pieds. Il se demande à qui cette fille avait parlé précédemment "coucou bébé" ? Il savait que ce n'était pas à lui, mais il était curieux. Sa curiosité s'envola bien vite alors qu'il suivait les mouvements, il s'aventura un peu plus près. Lorsque les pieds furent positionner de telle façon à ce qu'elle soit dos tourner au lit, il sortit sa tête pour voir et ce qu'il vit était... intéressant.

En fait à part un joli fessier et un corps relativement séduisant, il ne voyait rien, il ne pouvait qu'imaginer et il avait l'imagination très florissante. Il retourna rapidement sous le lit et à nouveau son pied se mit à découvert, sauf que cette fois, même s'il avait rapidement retrouvé sa place, elle l'avait vu. Et presque aussitôt elle s'était mise à quatre pattes et passa sa tête sous le lit. Dax se retrouva très près, assez près pour sentir son odeur, bah ouais c'est la première chose qu'il remarqua avec son regard, elle avait de beaux yeux. Cela dit, toute les filles étaient jolies et sentait bon, c'était pas la définition qu'on lui avait donné lorsqu'il était enfant : des fleurs, les filles sont des roses et les garçons des choux. Il avait quand même noté la petite boule de poils, mais il n'avait pas réagi alors qu'elle sursautait, il avait juste espérer qu'elle ne se mette pas à hurler et à appeler à l'aide.

Elle s'était relevé en pestant pour sa bestiole, il n'osait pas vraiment sortir, pas vraiment gêné mais par peur qu'elle change d'avis et se mette à attirer la totalité du dortoir. Mais voilà, c'est elle qui lui demanda de sortir et c'est ce qu'il fit. Une fois de nouveau à "l'air libre" il se leva, s'étira et balança son sac sur le lit de la jeune femme en s'y installant par la même, bien content de ne plus être sur le sol. Il bailla, fatigué de toute cette agitation. "Je suis en retard, je me cache en attendant que le marchand de sable ne t'endorme pour que je puisse rentrer chez moi sans que personne ne me remarque. Tu peux m'appeler Cheshire." Il se releva et fit une légère révérence tout en souriant. Il ne mentait pas, il disait la vérité, en grande partie. Et voilà que la jeune femme se mettait à lui donner des ordres, était-elle l'horrible reine de coeur et non la tendre Alice qu'il espérait ?

"Si tel est votre ordre ma reine." Il rit amusé avant de se rendre près de cette commode, il agissait tout à fait naturellement comme s'il n'avait rien fait de mal. Mais loin de faire peur à l'hamster, il l'attira à lui. Les animaux aimait Dax et Dax aimait les animaux, peut-être parce que l'esprit d'un certain lapin l'habitait pour la soirée, jusqu'à ce que le repas prenne fin. "Et voilà, vous êtes servie." Il lui rendit la petite boule de poils, après l'avoir doucement caressé. Puis il la regarda de nouveau droit dans les yeux. "Si tu comptes me dénoncer, abandonne dès maintenant, tu n'aurais aucune chance face à moi." Une menace ? Non, un avertissement. Il sourit et la prit en photo. "Jolie reine de Coeur".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Ven 9 Jan - 2:04

Je suis en retard, je me cache en attendant que le marchand de sable ne t'endorme pour que je puisse rentrer chez moi sans que personne ne me remarque. Tu peux m'appeler Cheshire. Blaze leva ses jolis yeux bleus au ciel et ne prit même pas la peine de répondre à l'énergumène qui avait déjà pris ses aises dans son lit. Sa révérence réussit tout de même à lui arracher un sourire et cela fit retomber un peu son agacement. De toute manière, elle était assez fatiguée après cette séance de sport intensive pour ne pas avoir envie de s'énerver simplement à cause de ce genre de détail. Avant de l'inviter à sortir de sa chambre, elle lui demanda tout de même de l'aider à récupérer son hamster, ce qui lui semblait normal puisque c'était à cause de sa présence qu'il s'était terré derrière un meuble. Si tel est votre ordre ma reine. La blonde resta bête. Ce jeune homme lui semblait de plus en plus étrange. Elle ne savait pas si il se moquait d'elle, ou s'il agissait ainsi... "naturellement", mais elle n'était pas sûre de vouloir plus de réponses. Evidemment, il fallait qu'il atterrisse dans ma chambre celui-là. Mais l'attitude distante de Blaze envers le grand brun changea radicalement quand d'un simple geste, il réussit à attirer Chipster à lui et l'attraper. D'abord, son visage se fronça en une petite moue enfantine. C'est la poêle qui se fout du chaudron : je le nourris et le choie, et résultat : dans la même situation, il me fait courir d'un côté à l'autre de la commode alors que là, il fonce carrément dans les bras d'un inconnu. Petite enflure. Puis, ce qu'elle vit l'attendrit. Un truc de filles, sûrement. Mais en tout cas, voir ce grand dadais en train de caresser doucement son animal la rendit toute chamallow. Et voilà, vous êtes servie. La belle lui adressa un grand sourire en récupérant sa précieuse petite boule de poils, et un timide : Merci effleura ses lèvres. Et son regard se retrouva complètement plongé dans le sien, elle se sentait comme hypnotisée -mais c'était sûrement la fatigue qui parlait-. Si tu comptes me dénoncer, abandonne dès maintenant, tu n'aurais aucune chance face à moi. Au moment où elle entrouvrait la bouche pour lui répondre, clic, la voilà prise en photo. Jolie reine de Cœur. Blaze arqua un sourcil. Quelques secondes s'écoulèrent, puis elle laissa échapper un petit rire cristallin. Rire n'était pas le genre de chose qu'elle faisait beaucoup en ce moment, et elle se demanda si elle avait vraiment envie qu'il quitte sa chambre, finalement. Elle alla reposer Chipster dans sa cage en lui donnant son dîner, pour éviter tout nouvel imprévu puis elle s'assit sur son lit une place avant de répondre au bellâtre. Si j'avais voulu te dénoncer, tu serais déjà en dehors de l'école à l'heure qu'il est. Elle détacha ses cheveux, et ajouta : Et si maintenant je voulais crier, tu n'aurais sûrement pas le temps de réagir avant que le mal soit fait. Les choses étaient dites, mais avec un sourire angélique. La blonde était incroyablement introvertie, mais elle n'aimait pas passer pour quelqu'un de démunie. Elle aussi pouvait être joueuse, quelques fois. Et c'était une de ses soirées là. Elle ne voulait plus qu'il s'en aille à présent. N'ayant pas prévu de sortir ce soir, et ses colocataires n'ayant pas donné signes de vie, elle savait qu'elle risquait de s'ennuyer sans ce personnage loufoque pour animer sa soirée...

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Ven 9 Jan - 20:41

D'abord un petit sourire qu'il pensa avoir imaginé, ensuite un timide merci qui se grava clairement dans son esprit et pour finir un rire cristallin, délicieuse musique à son oreille. Dax en était certain à présent ce n'était pas une mauvaise personne qu'il avait devant lui et à bien l'observer il avait l'impression de l'avoir déjà vu, de la connaitre peut-être même. Il réfléchissait à vivre allure, où l'avait-il déjà vu ? Il lança un regard autour de lui, la pièce ne lui disait rien donc il n'y était jamais venu auparavant. Donc ce n'était pas dans ce cadre là qu'il l'avait croisé, c'était donc autre chose. Il l'observa de nouveau, il ne la connaissait pas d'avant son renvoi de l'Académie il en était certain. Peut-être alors l'avait-il croisé ? Une amie d'un ou d'une amie ? Une simple connaissance ou alors une cliente d'un de ses lieux de travail ? Il cherchait une réponse à sa question alors que la belle demoiselle retournait s'occuper de sa petite boule de poils.

Elle s'installa sur son lit, ce même lit où il avait laissé son sac. Il sourit devant ce qu'elle disait, elle n'avait pas tort, prisonnier sous son lit il n'aurait rien pu faire si elle avait décidé de le dénoncer. Il souriait toujours alors qu'il venait s'installer à côté d'elle, plus exactement entre elle et son sac. Il approcha son visage du sien, la regardant toujours dans les yeux, Dax sourit encore. "En effet, je ne serais plus là si tu l'avais fait." Mais ce n'est pas seulement en dehors de l'école qu'on l'aurait mis, on l'aurait sans doute envoyer au commissariat. Elle détacha ses cheveux, elle était plus belle encore ainsi et ce n'était pas simplement parce que le jeune homme aimait les cheveux détachés. "Tu ne devrais pas sous-estimer ma vitesse de réaction, je ne suis plus coincé sous ton lit ma précieuse reine." Une menace, un autre avertissement ou une simple constatation.

Il avait commencé à la vouvoyer mais il la tutoyer maintenant, est-ce que cela signifiait quelque chose ? Allez savoir, c'était tout à fait possible avec lui. Il passa délicatement une de ses mains dans la longue chevelure de la demoiselle c'est à ce moment là qu'il se souvint ! Blaze, c'était son prénom, il l'avait vu à quelque reprises, très brièvement lorsqu'il travaillait à la librairie. Il connaissait son prénom parce qu'il avait enregistré une commande à son nom une fois. Il sourit, elle n'avait pas l'air de le reconnaître et pour cause, il travaillait rarement à la caisse. "Tu sais, peut-être aurais-tu mieux fait de me dénoncer ? C'est plutôt risquer de rester seule avec un inconnu dans ta chambre, sur ton lit." Pourquoi est-ce qu'il disait ça ? Il ne le savait pas vraiment, sans doute pour s'amuser, pour voir sa réaction ? Ou alors simplement parce qu'il voulait entrainer une situation bien précise. "La jolie Blaze est vraiment très imprudente..." Et voilà, il venait de lui faire savoir qu'il savait quelque chose à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Sam 10 Jan - 10:54

Tu ne devrais pas sous-estimer ma vitesse de réaction, je ne suis plus coincé sous ton lit ma précieuse reine. Elle lui adressa un sourire en guise de réponse, un air défiant imprimé sur le visage. Mais quand il passa une main dans ses cheveux, la jeune fille perdit de son aplomb. Une lueur de peur apparut furtivement dans ses grands yeux bleus et elle eut un petit mouvement de recul, puis elle sembla comme réaliser une erreur et ses joues prirent une teinte rose bonbon. Elle n'avait pas l'habitude des gestes affectueux. Mais elle ne voulait plus penser à ça. Tu sais, peut-être aurais-tu mieux fait de me dénoncer ? C'est plutôt risqué de rester seule avec un inconnu dans ta chambre, sur ton lit. En suivant un raisonnement pragmatique, il y avait peu de chance qu'il réussisse à lui faire quoi que ce soit sans qu'elle ne réussisse à alerter -au minimum- les étudiantes qui occupaient les chambres voisines. Et théoriquement, elles devraient réagir. Alors Blaze ne voyait aucun danger à le laisser rester un peu. Ah bon ? questionna-t-elle innocemment. Tu ne devrais pas sous-estimer ma vitesse de réaction, ajouta-t-elle en l'imitant, amusée. La jolie Blaze est vraiment très imprudente... La blonde semblait un peu abasourdie. Elle ne se rappelait absolument pas avoir déjà rencontré le jeune homme et se demandait donc comment il connaissait son prénom. Elle espérait ne pas l'avoir croisé un soir où elle aurait un peu trop bu quand elle pensa à une situation bien pire. Pitié, dites moi que c'est pas un creepie qui m'a suivi, ou quelque chose du genre, implora-t-elle silencieusement. Mais elle ne réussissait pas à l'imaginer comme dangereux. C'est pour ça que sa phrase la fit plus rougir que s'inquiéter. Il ne me semblait pas t'avoir donné mon prénom. Je suis censée te connaître ? Prévisible, mais nécessaire. Elle n'était pas sûre d'obtenir une vraie réponse de la part du jeune homme, mais on lui avait souvent répété que "qui ne tente rien n'a rien". Dis, puisque tu connais mon prénom, je pense que ce serait plus équitable si tu me donnais le tien, non ? Ses joues restaient un peu roses, mais cela s'était tout de même bien apaisé, comparé à tout à l'heure. Elle tenta un de ses jolis regards de biche pour le convaincre, puis se déplaça, de façon à pouvoir appuyer son dos contre le mur, au niveau de la tête de son lit. Elle l'observa intensément sans dire un mot, avant de reprendre la conversation, une mèche de cheveux entortillée autour de l'index. Tu viens souvent traîner dans les dortoirs ? demanda-t-elle innocemment. Elle commençait à se demander si ce genre de pratiques étaient régulières pour le beau brun, et qu'est-ce qu'il faisait exactement dans leurs chambres. Maintenant qu'elle y pensait, cela l'inquiétait un petit peu.
Spoiler:
 

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Sam 10 Jan - 14:19

Dax notait chaque réaction de la belle demoiselle : de son sourire à l'air de défi qui s'émanait de ses traits, de la peur dans son regard à son geste de recul. De la délicieuse teinte rosée sur ses joues, à l'innocence de ses paroles qui ne faisait que cacher l'espoir qu'elle avait qu'il ait tort. Il souriait devant tout ça ne jugeant même pas nécessaire de répondre à sa phrase, elle voulait le copier, se moquait-elle ne lui ? Il n'en avait que faire, car s'il était plus rapide qu'elle, elle ne pourrait alerter personne même pas ses voisins profondément endormis. Dax observa la chambre, notant le nombre de lits et l'absence de ses propriétaire. Il savait qu'il ne devrait pas rester trop longtemps. "Je suis en retard." Mais est-ce qu'il l'était vraiment ou alors ce n'était qu'un autre jeu de son invention, un mensonge pour cacher une vérité moins appréciable aussi bien pour lui que pour les autres. Il murmura doucement cette phrase alors que ses yeux se posaient sur la porte.

Il se tourna vers elle pour voir la réaction qu'il attendait, mais il fut surpris de la voir rougir. Cela lui tira un nouveau sourire, il devait paraître bien calme pour quelqu'un dans sa situation. Dax était toujours très zen, très posé. Mais comme à chaque fois ce n'était qu'une apparence qui cachait la vérité aux yeux de tous. Et cette question qui suivit le fit rire, d'un rire léger et serein. Il se leva très soudainement d'un bond et fit une nouvelle révérence. "Je suis Cheshire, tous le monde me connait." Il avait un grand sourire aux lèvres alors que son regard se posait à nouveau dans celui de la jeune femme. "Comment ai-je pu connaitre ton prénom ? Tu fais bien de te poser la question. As-tu réellement bien fait de ne pas me dénoncer ? Une autre question que tu devrais te poser." Il n'était jamais simple de le comprendre, Dax était un mystère à lui seul alors qu'il arpentait la chambre de long en large.

Elle voulait connaitre son prénom mais il le lui avait déjà donné, bien que ce n'était pas le véritable c'était celui qu'il se donnait pour la soirée. Il la regardait le regarder, un petit sourire aux lèvres, elle avait encore les joues roses et il ne pouvait que deviner à quel point il pouvait intriguer. Les yeux de biches ne lui faisaient aucun effet, car il la voyait ainsi dès qu'il posait ses yeux sur elle : adorable, comme chaque fille, comme chaque femme. Dax sourit et commença à répondre à sa question : "Bien sûr ! C'est un raccourci que j'emprunte souvent pour rejoindre le Pays des Merveilles ! On y trouve des tas de trésors et on y fait parfois de jolies rencontres." Une fois de plus il ne mentait pas, c'était à elle de démêlait le vrai du faux. Il revint s'installer sur le lit et récupéra son sac. Il le remit sur son dos, par simple sécurité. "Et toi, tu viens souvent dans les dortoirs ?" Il sourit de plus belle, c'était sans doute une étrange question puisque sa chambre s'y trouvait. "Tu n'y as jamais rencontrer mes amis je suppose ? Ils sont toujours là tu sais... ils observent, attendent le moment propice pour sortir et..." Il se mit à rire, ce n'était qu'une plaisanterie mais pouvait elle réellement le comprendre ou allait elle juste s'imaginer des choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Dim 11 Jan - 1:29

Le voir lui adresser une révérence pour la seconde fois lui arracha un nouvel éclat de rire. Je suis Cheshire, tout le monde me connait. Apparemment, ce n'est pas maintenant qu'elle connaîtrait son véritable prénom. Elle lui sourit gentiment et replaça une mèche de cheveux derrière son oreille avant de lui répondre. Comme tu voudras. La blonde essaya de se remémorer ce qu'elle connaissait à propos du chat du Cheshire, car elle avait pour idée que se présenter sous ce nom n'était pas anodin pour le jeune homme. Mais ses souvenirs remontaient à l'enfance et cela servit donc simplement à finir de la convaincre que la folie du grand brun n'était qu’apparente. Son regard s'attendrit un instant. Puis la conversation continua entre les deux jeunes... Comment ai-je pu connaitre ton prénom ? Tu fais bien de te poser la question. As-tu réellement bien fait de ne pas me dénoncer ? Une autre question que tu devrais te poser. Blaze poussa un petit soupir d'agacement. Crois-tu me faire peur ? Elle commençait à croire qu'il la voyait comme une petite chose fragile, et elle n'aimait pas ça. Surtout qu'elle était convaincue de ne courir aucun danger à être dans la même pièce que lui. En tout cas, je vais finir par croire que tu n'as qu'une envie, c'est que je te dénonce... ajouta-t-elle en souriant. En même temps, pour quelle autre raison relancerait-il toujours le débat sur le fait qu'elle ne l'ait pas fait ?

Bien sûr ! C'est un raccourci que j'emprunte souvent pour rejoindre le Pays des Merveilles ! On y trouve des tas de trésors et on y fait parfois de jolies rencontres. Ses joues rosirent, mais elle essaya de cacher cette réaction en se levant, sans but précis. Elle finit à tripoter les bibelots qui étaient disposés sur le meuble d'une de ses colocataires, révélant sa nervosité. Elle le regarda reprendre son sac, et pensa qu'il comptait bientôt s'en aller. Et toi, tu viens souvent dans les dortoirs ? Blaze rit, et releva la tête vers le grand brun pour lui adresser la parole. Tu ne vas sûrement pas me croire, mais oui, très souvent même. Son sourire s'agrandit. Mais j'évite d'y faire des rencontres en général, et je n'y ai jamais trouvé de trésor. Il faudra que tu me montres ça, à l'occasion...

Tu n'y as jamais rencontrer mes amis je suppose ? Ils sont toujours là tu sais... ils observent, attendent le moment propice pour sortir et... Elle se remit à rire de plus belle. Elle avait compris qu'avec lui, il ne fallait sûrement pas tout prendre au premier degré. J'aurai tout de même aimé savoir par quoi se finissait cette phrase. Puis, son regard se tourna vers la porte de la chambrée. Tu sais, j'ai cru t'entendre murmurer tout à l'heure que tu étais en retard, et là, avec ton sac... Enfin, c'est juste que, je veux pas te retenir... Si tu dois partir, enfin voilà, tu m'as comprise. La maladresse de la jeune fille avait encore frappé. Elle rougit légèrement, et son regard partit se cacher sur la moquette. Elle était persuadée qu'il allait quitter la pièce à présent et cela l'ennuyait un peu car elle passait un bon moment en sa compagnie.

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Dim 11 Jan - 23:56

Étrange, comme un rêve, une illusion. C'était si flou et pourtant ancré tellement profondément. Un souvenir, quelque mots échangés par hasard avant cet instant fatidique où on découvre que la personne encore debout ce matin là n'est plus. Il ne reste rien, qu'un souvenir et des objets, qu'une pensée et des émotions qui vous explose en plein cœur. Au final Cheshire n'était pas qu'un simple personnage, il était l'incarnation de ses émotions prisonnière. Et le sourire qui s'affichait sur son visage et ce sentiment d'être attendu quelque part sans savoir où exactement. Dax était reconnaissant, pas entièrement, mais une part de lui était réellement heureux de ne pas avoir à répondre à cette question. Bien qu'au fond qu'est-ce que ça aurait changé, un nom, un prénom. C'était tellement vague, tellement abstrait, ça avait peut-être du sens mais pas pour lui. Cette logique de l'identité...

La conversation se poursuivait à mesure que le temps s'écoulait. Dax jouait de plaisanteries en plaisanteries et inconsciemment il recherchait quelque chose, sans même savoir ce que c'était réellement. Tout était minutieusement calculé pourtant, de ses sourires à cette caricature de gentilhomme. Mais elle brisa cet inconscient d'une seule question. Est-ce qu'il croyait lui faire peur ? Est-ce qu'il désirait lui faire peur ? Était-ce seulement son but, son objectif ? Et pourquoi voudrait-il une chose pareille ? Il pencha légèrement la tête sur le côté, son regard se voila l'espace d'un instant. Sombre, froid, recouvert d'un épais voile de ténèbres, ses yeux encore rieur une seconde auparavant effleurèrent cette chose appelait douleur. Mais bien vite il retrouva sa vitalité, il passa un doigt sur ses lèvres l'air de réfléchir. "Si je ne faisais peur, tu ne m'aurais pas donné l'occasion de discuter avec toi, tu ne crois pas ?"

Un nouveau sourire apparut sur son visage, bien qu'il se forçait à croire tout le contraire, peut-être avait-elle au fond un peu raison. Il voulait être dénoncé, il ne voulait pas rester en liberté. Peut-être était-ce lui au fond qui avait peur, peur de lui même. Il se mit à rire, un rire toujours aussi léger. "Tu as raison, je suis découvert. J'ai plongé sous ton lit dans le seul espoir que tu me découvres et me dénonce par la même." La conversation se poursuivit, il y eut des rires. Il se sentait de plus en plus mal, comme oppressé de l'intérieur. Il n'en laissait rien paraître, mais ce vide au fond de lui ne faisait que grandir. "Je ne finirais pas cette phrase car comme dans beaucoup d'histoires c'est à toi de choisir ta propre fin." C'est étrange comme les mots peuvent déteindre sur le moral. Dax observa la jeune femme, dire que c'était lui le plus étrange aurait été exagéré, surtout à cet instant.

Puisque c'était ce qu'elle désirait, il retira son sac et le balança dans un coin, là où elle n'irait pas le chercher, sauf par curiosité. Puis il se coucha sur son lit, bras derrière la tête. "C'est moi où les lits de l'Académie sont plus confortables que l'an dernier ? J'en serais presque jaloux !" Qu'est-ce qu'il faisait ? Il essayait de la détendre pour qu'elle relève le visage et le regarde dans les yeux. En attendant il la fixait toujours, plus intensément que jamais. Aussitôt qu'il nota un changement dans son attitude, il décida de revenir à son comportement habituel. "S'il te plaît, s'il te plaît Cheshire, reste avec moi car ta compagnie m'est agréable. Si tu t'en allais, je ne te retiendrais pas mais, si tu pouvais rester mon cœur s'emplirait de joie." Il avait pris une étrange voix, essayant de la mimer, tout en sachant qu'elle ne dirait jamais ça. Puis il poursuivit, avec sa propre voix cette fois : "Si c'est pour ma reine je veux bien passer la nuit ici".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Lun 12 Jan - 23:17

Son regard ne se décrochait plus du jeune homme et elle ressentit comme un pincement dans la poitrine quand elle vit la peine traverser son magnifique regard bleu. Sûrement avait-elle encore gaffé et cela la faisait se sentir un peu coupable, mais il semblait rapidement rebondir émotionnellement et Blaze fit semblant de n'avoir rien vu, ne voulant surtout plus être responsable de ce genre de reflet dans ses yeux... Si je te faisais peur, tu ne m'aurais pas donné l'occasion de discuter avec toi, tu ne crois pas ? Elle hocha la tête. Sûrement. En tout cas, je vais finir par croire que tu n'as qu'une envie, c'est que je te dénonce... Son rire lui fit plaisir à voir, et elle lui sourit en retour. Tu as raison, je suis découvert. J'ai plongé sous ton lit dans le seul espoir que tu me découvres et me dénonce par la même. Ce fut autour de la blonde de rire. Elle ne croyait pas qu'il avait vraiment eu ce genre d'intention, et pensait qu'il faisait de l'ironie mais, à la réflexion, qui pouvait savoir ce que le jeune homme pensait ? Sûrement pas elle, en tout cas, étant donné qu'elle avait l'impression de n'avoir rien suivi de ce qu'il s'était passé depuis qu'il avait fait irruption de sous son lit et qu'elle était sans cesse décontenancée, balancée entre l'adoration et la haine vis à vis de ce "Cheshire". Oh mais cela peut s'arranger s'il n'y a que ça pour te faire plaisir... lâcha-t-elle, accompagné d'un clin d’œil malicieux. Pour l'instant, elle se trouvait dans une bonne phase de la discussion, mais elle avait la désagréable impression qu'il aimait jouer, et que cela pouvait changer à tout moment.

La discussion se poursuivit sans accroc encore quelques temps, jusqu'à ce que Blaze ne décide complètement de se ridiculiser. Elle ruminait intérieurement sur son incapacité à éviter ce genre de situation, comme toutes les autres étudiantes de l'Académie, quand elle entendit son sac atterrir lourdement dans un coin de sa chambre et le jeune brun s'allonger à nouveau dans son lit. C'est moi où les lits de l'Académie sont plus confortables que l'an dernier ? J'en serais presque jaloux ! Deux choses clochaient, aux yeux de la belle : premièrement, il n'avait pas profité de cette belle occasion de se moquer d'elle et deuxièmement, il n'était pas parti... Elle en était heureuse, même si elle ne comprenait pas vraiment. Elle osa croire qu'il avait compris qu'il était mieux d'éviter d'aborder sa maladresse et elle releva le regard dans la direction de son matelas pour lui adresser un sourire timide, dans l'intention de lui répondre par la suite. Mais la jeune blonde n'eut même pas le temps d'ouvrir ses lèvres pour murmurer un mot qu'il poursuivait déjà : S'il te plaît, s'il te plaît Cheshire, reste avec moi car ta compagnie m'est agréable. Si tu t'en allais, je ne te retiendrais pas mais, si tu pouvais rester mon cœur s'emplirait de joie. Blaze eut l'impression d'entendre tous ses espoirs se briser. T'es bien naïve, ma pauvre fille, se dit-elle tandis qu'elle cherchait quelque chose à dire, en vain. C'était terrible à quel point il était capable d'être antipathique, quand il le souhaitait. Si c'est pour ma reine je veux bien passer la nuit ici. Ses joues passèrent du rouge au cramoisi mais cette fois, elle réagissait plus à cause de l'énervement que de la gêne. Je crois qu'il vaudrait mieux que tu partes, dit-elle sans préavis. Elle ne le regardait pas, de peur d'en perdre son aplomb. La belle se déplaça jusqu'à la porte de sa chambrée et, une fois qu'elle eut placée une main sur la poignée, elle ajouta, sans vraiment lui laisser le temps de répondre : Allez, sors, ou je serai obligée de te dénoncer. Sa bouche s'entrouvrit, comme si elle s'apprêtait à crier pour alerter ses voisines. Mais elle n'en avait pas l'intention. Elle voulait simplement qu'il sorte de son dortoir, ayant maintenant compris quel danger il représentait pour elle...
Ce genre de garçon avait toujours été "le type" de Blaze. Vous savez bien, le genre de garçons sur lesquels elle craquait à tous les coups, et qui la rendait toute chamallow/bête à manger du foin. Résultat, après une ou deux grosses peines de cœur, elle avait décidé de s'en tenir éloignée -histoire d'éviter les dégâts-. Et c'est à cette décision qu'elle voulait se tenir à présent, pensant qu'il était comme tous les autres.

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Mar 13 Jan - 0:21

Dax ne faisait que s'amuser comme toujours. Il ne donnait pas l'air de réfléchir aux répercutions de ses paroles et de ses actes. En fait n'importe qui aurait pu croire qu'il était juste idiot, un pauvre emmerdeur parmi tant d'autres. Mais dans le fond il était plus subtil que ça et que ce soit ses mots, la façon dont il les prononcer ou la posture dans laquelle il se trouvait. Tout était fait pour faire réagir la demoiselle de la façon dont il imaginait qu'elle réagirait. Il n'en était pas certain, mais il était joueur et comme tous les joueurs il laissait une place au hasard et à la chance. Confortablement installé il observait la bombe qu'il avait amorcé; Il ne tarda pas à avoir une première réaction, ses joues passèrent du rouge au cramoisi. De si jolies couleurs pour une si mauvaise émotion : la haine, la colère, le tout avec une pointe de déception... il n'était pas tout à fait sûr.  

Il souriait toujours alors qu'elle ouvrait les lèvres pour lui dire de partir. Mais si elle ne le regardait pas, Dax n'obéirait pas. Si elle voulait lui dire quelque chose elle allait devoir le regarder droit dans les yeux. Il la suivi du regard jusqu'à la porte, tout en la regardant, elle et la main qu'elle avait sur la poignée. C'est à ce moment là qu'il se redressa pour s'asseoir sur le bord du lit. Il écouta sa dernière phrase, il n'aimait pas ça, il n'aimait pas ça du tout. Elle le menaçait après l'avoir accueilli ? Était-ce une façon correct de le congédier ? Non, non, non. Il voyait bien ses lèvres, mais il savait aussi qu'elle ne dirait rien. Elle voulait lui faire peur, elle voulait l'inciter à s'en aller, c'est tout. Il sourit, un petit sourire fin et quelque peu sournois. Puis il se leva, on aurait pu croire qu'il lui obéissait, qu'il allait juste récupérer son sac et partir mais ce n'était pas pour cela qu'il s'était levé.

Il s'approcha de la porte et avant qu'elle n'ait le temps de l'ouvrir pour qu'il parte, il posa sa main sur la main de Blaze, celle-la même qui était posée sur la poignée. De son autre main il lui attrapa le menton pour soulever son visage, ses gestes n'étaient pas violents, au contraire ils étaient doux et légers. Bien sûr si elle tentait de se débattre ou de le repousser il tiendrait ses positions en affirmant simplement la différence de force. Chose qu'il ne voulait pas faire. Il souhaitait simplement qu'elle le regarde dans les yeux. "Si je t'ai blessé, j'en suis désolé." Il était sincère, yeux dans les yeux il ne mentirait pas. Son regard était aussi sombre qu'un peu plus tôt mais ce n'était plus de la tristesse qui s'en dégageait, du moins il était simplement peiné par sa réaction. Il rapprocha son visage de celui de la jolie reine de cœur. "Si tu veux que je m'en aille, dit le moi yeux dans les yeux. Si tu ne le fais pas, je n'aurai pas l'impression que c'est à moi que tu parles."

Il lui effleura les lèvres du bout des doigts, il était si près qu'il pouvait sentir le souffle de la belle demoiselle. Mais il ne la quittait pas des yeux. "Une dernière chose..." Il se pencha à son oreille et vint lui souffler délicatement. "Je sais que tu ne me dénonceras pas, mais si tu tentais réellement de le faire je risque de faire quelque chose de regrettable comme..." Aussitôt la main qui venait d'effleurer les si délicieuses lèvres de Blaze vint se saisir à nouveau de son menton et tout en tournant son visage vers elle et le sien vers lui, il déposa ses lèvres sur les sienne échangeant un court baiser. "...ça." Etait-il sérieux ou ne faisait-il que jouer une fois de plus, c'était difficile à dire. Aussitôt fait, il recula légèrement, mais pas trop. Si elle s'énervait il allait sans doute devoir la calmer autrement. Ce n'était qu'un baiser, il n'avait rien mis de particulier pensant que le seul choc de la chose serait suffisant pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Mer 14 Jan - 22:54

Peu après son annonce, elle entendit le garçon se déplacer. Bon signe. Elle ne réussissait pas à croire que cela serait si facile. Elle voulut actionner la poignée de la porte pour l'avancer dans son trajet vers la sortie, mais elle sentit sa main se poser sur la sienne. Un frisson remonta de ses doigts jusqu'à sa nuque. Ce simple geste, pourtant sans conséquence, avait réussi à paralyser la blonde. Avec son autre main, il vint doucement chercher son menton. Ses yeux tiquèrent légèrement quand elle la vit approcher son visage, toujours craintive, mais elle n'eut aucune autre réaction et son regard se retrouva plongé dans celui du jeune homme. Son cœur frappa un grand coup dans sa poitrine, tandis que la jeune fille retenait jusqu'à son souffle. Si je t'ai blessé, j'en suis désolé. Non, Blaze n'était pas blessée. Égarée par son comportement, oui. Agacée, très sûrement. Perturbée, triste et fatiguée aussi, mais ces derniers ne dépendaient même pas de lui. Par contre, elle ne se sentait pas blessée. Malgré cela, elle était tout de même satisfaite d'entendre ce genre de paroles ; elle trouvait ça... mignon. Elle lui adressa un petit sourire timide, et il rapprocha son visage du sien, ce qui la fit tenter un mouvement de recul. Si tu veux que je m'en aille, dis le moi yeux dans les yeux. Si tu ne le fais pas, je n'aurai pas l'impression que c'est à moi que tu parles. La jeune fille savait très bien qu'elle n'avait que peu de chances de réussir ce qu'il venait de lui demander. Elle laissa paraître une moue résignée, l'espace de quelques secondes puis elle décida de tenter sa chance. Elle inspira et... il se mit à lui effleurer les lèvres du bout des doigts, ce qui coupa tout son bel élan. Voilà exactement ce pour quoi il fallait qu'il parte. Mais il ne semblait pas motivé à sortir, plus intéressé par le fait de la perturber, apparemment. Une dernière chose... Blaze appréhendait la suite. Je sais que tu ne me dénonceras pas, mais si tu tentais réellement de le faire je risque de faire quelque chose de regrettable comme..., entendit-elle à son oreille. Le rythme des battements de son petit cœur ne cessait d'accélérer, et elle eut à peine le temps de se demander "comme quoi ?" avant que la pression effectué par sa main sur son menton ne fasse pivoter son visage, et qu'elle ne sente la douce pression de ses lèvres contre les siennes. ...ça. Elle le détestait. En tout cas, elle mettait beaucoup d'efforts à essayer de le détester. Ce n'était pas elle tout ça, et elle voulait juste pouvoir s'enfermer dans sa chambre, écouter de la musique en dessinant, tranquillement, sans tentation interdite par des résolutions personnelles. Elle soupira, et profita du fait qu'il ait un peu reculé pour s'éloigner de lui également. Son regard ne quitta pas les beaux yeux du grand brun quand elle lâcha simplement, sans un mot sur le baiser : Je pense qu'il vaut mieux que tu partes. Elle avait chaud aux joues et aurait aimé pouvoir se terrer dans un trou de souris, mais elle tint bond, et soutint le regard du jeune homme sans flancher. Elle ne voulait surtout pas reproduire les mêmes erreurs que dans le passé. Voyant qu'il n'avait toujours pas ouvert la porte du dortoir, elle ajouta : S'il te plaît...

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Mer 14 Jan - 23:29

Dax observait la jolie demoiselle, sa reine de cœur, Blaze. Il la regardait, se demandant comment elle allait réagir. Serait-elle excessive au point d'ouvrir la porte malgré sa main et de le mettre dehors ? Ou alors serait-elle tétanisée au point de ne plus pouvoir rien dire et de le regarder avec deux grands yeux surpris ? Il était si curieux à cet instant, il trépignait intérieurement. Mais elle n'eut aucune de ces deux réactions, mais plutôt un savant mélange des deux. Elle était si calme, du moins essayait-elle de le paraître. Son visage affichait une si jolie expression et elle avait bien compris ce qu'il lui avait dit. Cette fois-ci elle le regardait droit dans les yeux. Il préférait ça, c'était tellement plus agréable d'avoir une discussion à cœur ouvert. Car oui, pour Dax un simple regard était comme une porte ouverte sur le cœur de la personne face à lui.  Il l'écouta sans rien dire, était-il aller trop loin ? Cela lui était déjà arrivé une fois.

La fille avait pleuré, elle avait aussi beaucoup hurlé. Elle qui était si jolie, son visage était devenu terriblement laid, il avait découvert sa véritable personnalité. C'est peut-être pour cela qu'il aimait provoquer. Il voulait faire sortir le vrai, il ne voulait plus se contenter simplement de ce qu'il avait sous les yeux. Un beau visage pouvait cacher un cœur noir. Elle venait de demander, elle avait même eu la politesse de dire "s'il te plaît". Voulait-elle vraiment qu'il s'en aille ? Non, elle ne le souhaitait pas. Du moins c'est ce que ressentait Dax. Elle ne voulait pas vraiment qu'il s'en aille tout en désirant ardemment le voir partir, son regard était empli de contradictions. Du moins c'est ce qu'il pensait voir. Alors étrangement, il retira la main qu'il avait posé sur celle de Blaze, celle qui était toujours sur la poignée de la porte. Allait-il partir ? Sa main se leva pour effleurer la joue de la jeune femme. Il esquissa un petit sourire, peut-être devait-il s'en aller ?

Mais Dax n'en faisait qu'à sa tête et il l'enlaça soudainement dans un geste brusque qui n'avait pourtant rien de violent. Il lui souffla une dernière fois à l'oreille : "Tu es vraiment mignonne Blaze." puis il ajouta aussitôt. "Je crois que je pourrais..." Sa seconde phrase était dîtes de telle façon à émettre le doute, que ce soit dans sa façon de prononcer chaque mot, dans son intonation chaude et légèrement suave. Qu'est-ce qu'il pourrait ? Il pourrait l'aimer ? La désirer ? L'utiliser ?  Que voulait-il dire exactement par là ? Il se décolla d'elle sans finir sa phrase avant de se tourner vers la chambre vide. Il ferma les yeux un instant comme s'il réfléchissait. Puis il sourit, récupérant son sac il s'avança d'un pas vers elle puis il lui montra l'une des commodes. "C'est la tienne ?" Étrange question, mais il avait fouillé rapidement et récupérer un petit souvenir de chacune des occupantes de cette chambre... il voulait juste savoir si celle-ci contenait bien la petite culotte de Blaze. Ce serait son précieux souvenir de cette soirée. Il n'y avait rien de pervers là dedans, c'était juste de l'art, un art qu'il était seul à saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Jeu 15 Jan - 12:20

En effet, la blonde était emplie de contradictions, à cet instant. La seule chose dont elle était certaine était qu'elle avait fait une erreur en ne lui demandant pas immédiatement de partir car, malgré qu'elle lui avait demandé pour la seconde fois à présent, il ne comptait vraisemblablement pas accepter... étant donné qu'il vint brusquement l'enlacer. La jeune fille n'eut pas de mouvement de recul cette fois, semblant avoir compris qu'il n'y avait aucune raison qu'il se montre violent. Mais elle se raidit instantanément, en sentant ses bras l'entourer. Comme elle n'avait jamais vraiment partagé de geste de tendresse avec les gens, elle ne savait absolument pas quoi faire dans ces moments là. Des tas de questions stupides envahissaient son esprit, comme : Je suis censée les mettre où, mes bras ? Immobilisée, elle opta pour les laisser le long de son corps. Son cœur s'était mis à palpiter et elle se sentait très mal à l'aise, malgré qu'elle n'en disait pas un mot. Tu es vraiment mignonne Blaze. Je crois que je pourrais... murmura-t-il à son oreille de sa voix suave, avant de s'éloigner d'elle sans finir. Elle reprit son souffle, et calma son rythme cardiaque, avant de s'entendre demander : Pourrais quoi ? Elle n'avait pas réussi à se retenir. Maintenant, il était clair qu'il sortirait seulement quand il l'aurait décidé. Alors la blonde, avec sa mine légèrement blasée à cause de la fatigue, se dirigea vers son lit pour s'y allonger. C'est la tienne ? Elle tourna la tête vers le jeune homme, comprenant ainsi qu'il parlait de la commode, près de son lit. Elle sourit et arqua un sourcil, trouvant sa question originale. C'est censé... Mais vu que je n'ai pas beaucoup d'affaires, il y a plus de choses qui ne sont pas à moi que le contraire là-dedans. Elle marqua une pause, avant de demander, avec sa petite voix innocente : Mais pourquoi tu me demandes ça ? Même si elle ne le reconnaîtrait jamais, elle était tout de même satisfaite qu'il soit resté, finalement. Mais elle devrait être prudente, car elle ne voulait pas céder à l'attirance qu'il déclenchait chez elle, avec tout ses côtés mystérieux et envoûtants...

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Ven 16 Jan - 21:45

Il avait changé de sujet, oui, le contenu de son sac était en partie composé des sous-vêtements qui étaient entreposé dans cette commode. Il espérait qu'il ne s'était pas trompé et qu'il avait bien un "produit" de chacune des personnes logeant dans la chambre de Blaze, elle comprise, elle avant tout. Amusant lorsqu'on y pensait, quelque minutes auparavant il était occupé à fouiller l'ordinateur d'une étudiante à la recherche de quelque chose de très compromettant pour son ex-petit ami. Et maintenant il était là, à discuter comme si de rien était. Il ne s'inquiétait pas, au fond c'était-il jamais réellement inquiéter ? Il souriait, le regard un peu vague, perdu dans ses pensées. Il sourit un peu plus lorsqu'elle lui répondit. "Pas beaucoup d'affaires ? Tu veux dire en comparaison à un être humain normal ou bien à ce stéréotype de la fille superficielle dont cette seule chambre ne suffirait pas à ranger ne serait-ce que la moitié de sa collection d'escarpins ?"

Comment ça il avait trouvé un moyen de rester en discutant d'un sujet qui l'ennuyait terriblement et dont il pouvait pourtant débattre des heures durant ? Non, la seule raison qui l'avait poussé à dire ça était pour éviter de devoir entrer dans les détails concernant sa toute première question, mais voilà Blaze en avait décidé autrement. Et à peine eut-il terminé sa phrase qu'elle l'interrogeait à son tour. Il sourit, s'avançant jusqu'à cette dîtes "commode" puis il haussa les épaules. "Je suis curieux..." Et sur cette réponse il ouvrit le premier tiroir pour tomber nez à nez sur ce qu'il savait déjà être là : les sous-vêtements. Il prit une mine un peu surprise puis un sourire goguenard alors que ses mains attrapaient un des nombreux soutien-gorge qu'il leva pour le montrer à la demoiselle. "Le tiens ?" Au regard il pouvait dire que la taille correspondait mais peut-être y avait il parmi ses colocataires d'autres "adorables" poitrines.

Il joua un peu avec, s'amusant à le tourner entre ses mains, cherchant juste à embêter la demoiselle. Puis il le reposa, désormais il avait un début de réponse quant aux personnes à qui appartenaient le contenu qu'il transportait. Il regarda à nouveau Blaze, elle était vraiment jolie, comme toute les femmes mais elle avait un petit quelque chose en plus. Peut-être parce qu'il s'amusait bien à rester là, seul avec elle. Mais après un instant à la contempler il se mit à l'ignorer. Préférant rejoindre le rongeur, tout en s'installant sur une chaise près de sa cage il l'observa en souriant. "Coucou toi, alors c'est quoi ton petit nom ?" Dax adorait les animaux pour une raison très simple, ils étaient les seuls à ne jamais l'avoir fait souffrir. Il y avait un tas d'autres raisons, mais celle-ci était la plus importante. Les secondes s'écoulaient puis les minutes, finalement il se tourna à nouveau vers Blaze. "Au fait, évite de tomber amoureuse de moi, j'suis pas un cadeau." Il était arrogant ? Non, il ne faisait que prévenir. A chaque fois c'était la même chose et pour une fois il se disait que ça pouvait peut-être finir autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Sam 17 Jan - 12:56

Tu en penses quoi ? répondit-elle calmement, son regard bleu fixé sur le visage du jeune homme. Elle était presque certaine que s'il lui avait dit la vérité sur ses visites fréquentes des dortoirs féminins, il ne devait pas s'être privé d'avoir "inspecté les lieux" ; ne serait-ce qu'une fois. Elle voulait simplement vérifier cette idée. Puis l'échange continua et elle ne bougea même pas un cil quand il ouvrit le premier tiroir de la commode. La blonde savait très bien ce qui se trouvait à l'intérieur : les sous-vêtements de Kenza, une de ses colocataires. Elle sourit en le regardant sortir un de ses soutien-gorges et le brandir hors du tiroir. Cela la fit même pouffer de rire. Puis elle lâcha, sur un ton plus doux et plus charmeur : Raté... Essaye encore. Même s'il trouvait ses sous-vêtements, cela n'avait de toute façon aucune importance à ses yeux.

Puis elle sentit son regard sur elle, alors elle tourna la tête vers lui pour essayer de comprendre pourquoi et... c'est à ce moment là qu'il partit à la rencontre de son hamster. Le vent souffle. Elle s'assit sur le rebord du lit, pour rester en face de lui. Elle ne chercha pas à attirer son attention, jouant avec une mèche de cheveux. Sa demande claire n'ayant pas fonctionné, une partie d'elle-même attendait qu'il se lasse d'être ici et qu'il sorte de son propre chef. Inconsciemment, peut-être faisait-elle cela aussi pour calmer son intérêt vis à vis de l'inconnu... Il s'appelle Chipster, répondit-elle simplement quand il s'adressa à son petit animal. Elle avait relevé son regard de ses cheveux l'espace de quelques secondes pour lui répondre de face afin de ne pas reproduire la même scène que précédemment. Puis il se posa sur Chipster et elle sourit, avant de reprendre là où elle en était avant.

Au fait, évite de tomber amoureuse de moi, j'suis pas un cadeau. Boum, les pieds dans le plat. L'air serein qui s'était imprimé sur le visage de Blaze durant les dernières minutes disparut pour laisser place à une moue interrogative et qui reflétait son mal-être. Tomber amoureuse. Elle n'était même plus sûre de pouvoir accomplir cela une nouvelle fois dans sa vie. Elle n'était même plus capable de se souvenir comment elle s'était sentie quand elle l'était. Elle avait beau essayé de retrouver ce sentiment, il avait disparu et elle avait l'impression qu'elle ne le récupérerait jamais. Aucun risque, répondit-elle, le plus sérieusement du monde, en plongeant son regard froid dans les grands yeux bleus du garçon. Puis, elle se demanda pourquoi il s'était senti le besoin de préciser cela et elle sentit instantanément ses joues rougir. Elle avait encore dû faire quelque chose qu'il ne fallait pas... Je vais être curieuse aussi, même si tu ne me répondras sûrement encore pas... lâcha-t-elle, pour s'échapper de ce sujet. A quoi tu pensais, tout à l'heure, en me disant que tu pourrais... ?

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Dim 18 Jan - 21:53

Dax avait sourit, il avait au moins défini que ce qu'il tenait à la main n'appartenait pas à Blaze, du moins si elle avait bien dit la vérité, après tout elle pouvait tout aussi bien lui mentir... mais honnêtement, il ne pensait pas qu'elle mentait. Son regard observa la chambre, puis il se désintéressa, du moins en apparence, de ce qu'il faisait. Son regard et toute son attention avec était porté sur le hamster. Lorsqu'il posa une question au rongeur, c'est Blaze qui lui répondit. Le jeune homme sourit de toute ces dents. - En voilà un nom très appétissant. Il était persuadé d'avoir déjà mangé des chips ou des apéritifs qui avait ce nom. Il n'avait jamais eu une très bonne mémoire concernant tout ce qu'il pouvait ingérer. Et pourtant il avait toujours eu un appétit d'ogre. Il continua de jouer tranquillement avec la petite boule de poils jusqu'à ce que finalement il dise quelque chose. Il avait dit ça comme s'il s'agissait d'une banalité.

Dax avait désormais le regard posé sur la reine de cœur. Il examinait son expression avec une pointe d'intérêt, comme si elle avait dit quelque chose dans son silence. Elle ouvrit finalement les lèvres, tout en le regardant dans les yeux. Sa réponse était sans détour, elle était catégorique. Il hocha doucement la tête, l'expression de son visage n'avait pas changé, il souriait toujours. - Je suis convaincu que tu es sincère mais... n'oublie pas ce que tu viens de me répondre. Sa voix était emprunte d'un mélange de mélancolie et de mépris. Il avait bien remarqué que ses joues avaient roussies, mais il ne dit rien, il ne posa aucune question. Il préférait écouter ce qu'elle avait à lui demander. Et cela le fit rire, il s'approcha d'elle et vint s'asseoir sur le lit juste à côté d'elle. "Que tu es curieuse Blaze." Son sourire légèrement moqueur s'allongea sur son visage. Il se pencha quelque peu dans la direction de la demoiselle.

- Tu veux réellement savoir ce que j'ai dit ? Tu en es vraiment certaine ? Il trouvait ça amusant, devait-il lui répondre ? Peut-être bien que oui ou alors non, c'était bien plus divertissant de lui faire languir cette réponse qui avait l'air de l'intéresser, du moins assez pour qu'elle l'exprime à haute voix. Son regard passa des deux yeux de sa reine de cœur à un tour complet de la chambre dans laquelle ils se trouvaient. C'était si calme, on entendait personne : ni les autres filles qui se trouvaient dans le dortoir, ni l'arrivée proche et très probable de ses colocataires. Il savait qu'il ne devait pas tarder alors il poussa un nouveau soupir et répéta une fois encore, d'une voix basse : - Je suis vraiment en retard... Il savait que vu le peu de distance qui les séparait, elle avait certainement du l'entendre mais... c'était bien son but. Il l'observa du coin de l'oeil et finalement il sourit, un petit sourire bien malicieux : "- Est-ce que tu pourrais me passer ton téléphone quelque minutes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Dim 18 Jan - 23:00

Elle fit rouler ses yeux quand il lui répondit. Se croyait-il si irrésistible ? C'est vrai qu'elle n'était pas insensible à son petit charme, mais de là à tomber amoureuse... il y avait de quoi rire pour la blonde. Elle ne connaissait même pas son prénom. Mais elle put rapidement arrêté de penser à cela, puisqu'il ne renchérit pas sur cette discussion. Un changement de sujet réussi, un. L'étudiante se sentait soulagée, bien qu'elle n'avait pas réellement obtenu la réponse attendue. Le jeune homme était à présent assis à côté d'elle sur son lit, elle retourna donc appuyer son dos contre le mur, en plaçant ses jambes en tailleur. Elle le laissa rire d'elle, sans un mot. Elle n'avait plus envie de participer à son petit jeu qui devait porter un nom du genre "comment gêner ou énerver Blaze en trois leçons ?". Elle le regardait donc, silencieuse, attendant qu'il ait fini. Puis il se pencha vers elle pour la questionner et, malgré qu'elle savait que cela allait de nouveau la rendre rouge, elle n'attendit pas pour approcher son visage du sien et lui répondre, en ne regardant que ses yeux : Arrête de gagner du temps, tu sais bien que oui. Coup de chaud pour ses pommettes. Mais elle resta encore quelques secondes proche de lui, avant de retourner à sa place initiale.

Son regard s'échappa pour faire le tour de sa chambre et Blaze se demanda à quoi il pouvait penser. Elle regarda l'heure qu'affichait son réveil Garfield, et comprit que ses colocataires ne dormiraient sûrement pas ici ce soir. Elle voulut aller attraper son portable pour vérifier qu'une des filles ne lui avait pas envoyé un sms pour la prévenir, mais le soupir du grand brun attira son attention. Il répéta qu'il était en retard, et la blonde commença à se sentir légèrement vexée. Elle n'aimait pas entendre cela ; ça sonnait comme un reproche du genre "tu m'empêches de m'en aller". Non mais surtout, si je te fais chier, pars hein, j't'en prie,... trou du cul, pensa-t-elle et son visage, un véritable livre ouvert sur ses sentiments, refléta parfaitement ce message tandis qu'elle levait ses jolis yeux vers le plafond. Ses paroles furent tout de même moins agressives : La porte est ouverte, rien ne t'empêche de partir. Elle avait lancé ça sans ciller, sans rougir et sans lâcher le regard du garçon.

Comme une cerise sur le gâteau de l'agacement, il lui fit un de ses petits sourires malicieux. Puis il lui demanda son portable ; sûrement pour prévenir de son retard, se dit-elle. Mais n'en avait-il pas lui-même un ? Trêve de question, s'ordonna-t-elle. Elle se pencha pour récupérer un très vieux Nokia dans le tiroir de sa table de nuit. Elle vérifia ses messages reçus, et put déjà être sûre que l'une de ses colocataires ne rentrerait pas. Puis elle revint sur la page d'accueil et le tendit au jeune homme. Tiens, mais j'ai plus beaucoup de batterie, lui dit-elle au même moment.

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Dim 18 Jan - 23:49

C'est qu'elle pouvait presque lui plaire, il la voyait tenir son regard, se pencher à son tour pour être si proche et pour lui répondre malgré la rougeur de son visage. Elle était si adorable à cet instant, elle lui ressemblait un peu, peut-être trop à son goût. Il chassa rapidement ses souvenirs et la douleur qui les accompagnait pour se concentrer plus sérieusement sur la jeune femme, elle et pas ce petit quelque chose qui éveillait sa mélancolie. Sans jamais se départir de son assurance, de ce petit sourire qui pouvait énerver n'importe qui il haussa simplement les épaules comme si de rien était. Alors elle pensait qu'il cherchait à gagner du temps ? Lui qui croyait qu'elle avait comprise depuis le temps qu'ils se trouvaient là : tout ce qu'il faisait, ou presque avait pour seul et unique but de la mettre à mal. Parce qu'elle était mignonne, parce qu'elle avait éveillé son intérêt.

Il ne l'avait même pas cherché cette fois-ci et voilà qu'elle lui demandait à nouveau de partir, lui indiquant la porte. Il sourit, terriblement amusé. C'est qu'elle lui paraissait de plus en plus adorable. - On pourrait presque croire que je t'ai vexé. Il rit à nouveau. - Rassure toi, si j'avais envie de te quitter je ne te demanderais même pas de me raccompagner jusqu'à la porte. Pourquoi précisait-il ça ? Qui sait ? Il avait peut-être une idée derrière la tête. En attendant ce n'était pas faux, s'il avait voulu partir il ne serait pas là à cet instant. Il aurait pris la porte sans hésiter, sans même un regard en arrière. Mais il était là, il discutait avec elle et cela ne changerait pas avant qu'il ne le décide. Finalement elle sortit son téléphone et le lui prêta après un moment.

Elle devait sans doute imaginer qu'il allait appeler quelqu'un pour prévenir de son retard ou pour annuler. Mais ce n'était pas pour ça qu'il lui avait demandé son téléphone. Il alla sur les contacts et enregistra son numéro au nom de "Dax" puis il s'envoya un message pour récupérer le numéro de la demoiselle. Finalement il  lui rendit son téléphone. - Tu ne le sais pas encore mais d'ici quelque temps tu finiras par t'ennuyer et tu auras certainement besoin de compagnie alors tu n'auras qu'à m'appeler.   Il ne fit aucune remarque sur l'ancienneté de son portable, une partie de Dax savait reconnaître la fiabilité des anciens appareils. Voilà une chose de faîtes se dit-il tout en souriant. Elle allait sans doute le trouver arrogant, mais c'était bien ce qui faisait beaucoup de son charme. Il se laissa tomber en arrière, se couchant en travers du lit et ferma les yeux. - Au fait, j'ai décidé qu'on était amis alors te fait pas trop d'illusions à propos de ce que je viens de te dire. Et un nouveau sourire moqueur apparut sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Lun 19 Jan - 0:45

Blaze, naïve comme elle est, comprit trop tard ses intentions. Elle qui réussissait d'habitude plutôt bien à préserver son numéro pour éviter d'être enquiquinée, n'avait pas été très maligne. Elle avait baissé sa garde quelques minutes, et voilà le résultat. Mais ce n'était pas ça qui l'agaçait le plus. C'était le petit air sûr de lui qu'affichait le jeune homme en essayant de nouveau de la faire sortir de ses gonds avec de fausses affirmations auxquelles seul lui pouvait croire. La blonde ne comptait évidemment déjà pas utiliser son numéro initialement, mais encore moins depuis que cela lui donnerait raison. Intérieurement, elle pestait contre lui mais elle choisit de ne rien montrer, pour ne pas écoper d'un de ses sourires satisfaits supplémentaire. Au contraire, elle lui fit même un large sourire, en lâchant assez naturellement et d'une voix très calme : Ne prends pas tes rêves pour des réalités, tu risquerais d'être très déçu... En y réfléchissant durant les quelques secondes qui suivirent, il faut tout de même avouer qu'elle trouva son geste un peu flatteur. Mais juste un peu.

La blonde le regarda s'allonger dans son lit, sans en ressentir aucune surprise cette fois. Elle le fixait sans un mot, pensant que l'orage était passé, quand il revint à la charge. Elle déglutit, mais se reprit rapidement pour ne pas lui donner le plaisir d'avoir gagné. Elle s'allongea à côté de lui en travers du lit et tourna sa tête de façon à être au plus près de son visage. Ça tombe bien, je n'attendais rien de plus de toute manière. Elle lui sourit, et réussit bien à cacher qu'elle ne disait pas toute la vérité dans cette phrase. Ses yeux restèrent dans ceux du garçon, tandis qu'elle soupira doucement avant d'ajouter : Mais vu que tu ramènes toujours le sujet à ça... Son sourire se fit plus amusé, un peu moqueuse à son tour. Il faut croire que c'est toi qui ne peut plus te passer de moi. Ses joues rosirent, comme d'habitude, mais son regard ne cilla pas. Elle semblait déterminée à le traiter de la même façon qu'il la traitait, à partir de maintenant. De toute façon, elle n'avait rien à perdre. En effet, étant donné que le garçon était en retard, il allait devoir partir d'ici peu de temps et elle était persuadée de ne pas le recroiser avant longtemps...

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Lun 19 Jan - 1:15

Prendre ses rêves pour des réalités ? C'était son assurance et sa confiance en sois qui faisait de Dax ce qu'il était. Et sa petite phrase ne l'avait même pas effleuré. Lui avait-elle demandé ce qu'il pensait ? Avait-elle écouté ce qu'il lui avait déjà dit ? Ou bien est-ce qu'elle était simplement lente à la compréhension ? On aurait pu croire que le jeune homme était énervé ou à son tour vexé vu les questions qu'il se posait mais ce n'était pas le cas. Il était simplement curieux et toujours autant amusé de tout, de cette situation, des réactions qu'elle avait. Peu importe ce qu'elle pouvait dire, Dax avait ses propres affirmations et quoi qu'elle en pense, dès le moment où il le décidait cela finissait toujours par advenir. - C'est Blaze qui parle ou bien sa stupide fierté qui tente inutilement de repousser l'amitié que je lui offre ? Cette fois-ci il sourit mais pas sans lâcher un léger ricanement.

Il avait toujours les yeux clos lorsqu'elle s'allongea à ses côtés. Il ne les ouvrit qu'au moment où elle lui répondit. Son visage était si près qu'il ne pu que sourire encore. Il la laissa soupirer, toujours silencieux. Il l'écoutait calmement. A son tour elle sourit, elle pensait pouvoir jouer sur le même tempo c'était mal le connaitre. Mais il avouait que cela lui plaisait, surtout qu'elle était presque trop facilement déchiffrable à rougir de cette façon. Finalement il rapprocha son visage de celui de Blaze collant son front contre le sien sans la quitter des yeux. - Ne tombe pas amoureuse de moi parce que je pourrais déjà l'être de toi, ça te pose un problème ? Il avait dit ça tout à fait naturellement comme s'il s'agissait d'une phrase tout à fait banale. Et ses yeux qui s'assombrirent un instant marquant une profonde tristesse, celle la même qui l'avait traversé un instant auparavant.

Cette fois-ci il ne souriait plus, se contentant d'observer Blaze dans les yeux. Il ne la connaissait pas vraiment, cela faisait quoi... une ou deux heures qu'il était là. Pourtant il avait dit ça, est-ce qu'il était sérieux ou alors était-ce une odieuse plaisanterie ? Tout était possible avec lui. Soudainement dans une impulsion brusque de tout son corps il poussa la belle demoiselle pour la clouer dos contre son lit. A cheval sur elle, il était placé de telle façon à la maintenir sans mettre trop de poids sur son corps. Il l'observait, toujours, même ainsi il ne pouvait la quitter des yeux. - Si ça peut te faire plaisir quand tu m’appellera, parce que tu le feras même si tu essayes de te persuader du contraire... Il lui caressa le visage - Tu n'auras qu'à te dire que tu le fais pour moi et pas parce que tu le veux au fond de toi. Il l'observait toujours se demandant à quel moment elle allait le repousser. Il ne lui maintenait pas les mains parce que c'était ce qu'il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Lun 19 Jan - 1:57

On m'a toujours dit de ne rien accepter de la part d'un inconnu, répondit-elle, sans prêter aucune attention à son ricanement. La discussion se poursuivit, et finalement, le beau brun colla son front à celui de la blonde, ses yeux bleus ne quittant plus les siens, à tel point qu'elle en perdait tous ses mots. Cela venait peut-être également de ce qu'il venait de dire. Ne tombe pas amoureuse de moi parce que je pourrais déjà l'être de toi, ça te pose un problème ? Blaze en perdit son sourire instantanément. Son cœur rebondit fort contre sa poitrine. Elle ne croyait évidemment pas à son affirmation : personne ne tombait amoureux en si peu de temps, et lui encore moins, d'après le peu qu'elle en connaissait. Mais cela ne la mettait pas plus à l'aise. Elle essaya tout de même de garder contenance, et ne bougea pas d'un cil pour répondre : Tu sais que c'est très mal... de mentir sur ses sentiments ? Elle ne souriait plus, car ce genre de chose ne prêtait pas à rire à ses yeux. Mais lui aussi avait perdu son sourire, et la tristesse qu'elle vit dans ses yeux la toucha. Elle préféra tout de même faire comme si elle n'avait rien remarqué, ne voulant surtout pas se montrer attachée à lui.

Brusquement, elle le sentit passer au dessus d'elle et la placer par conséquent sur le dos. Son cœur s'accéléra, et elle n'eut même pas l'idée de réagir pour l'arrêter. Son cerveau était complètement embrouillé, tant elle était gênée par cette situation et elle avait très chaud, tant son visage avait pris des couleurs. Stupide timidité. Son regard ne cillait tout de même pas, et elle reprit le dessus sur sa gêne après quelques secondes, le temps de s'habituer à cette "surprise". Il caressa son visage, puis elle fit rouler ses yeux en guise de réponse. Tu aimerais beaucoup trop ça, répondit-elle sur un ton plus bas et plus suave que celui auquel elle l'avait habitué jusqu'ici. N'aillant pas les mains maintenues par le jeune homme, elle décida d'en profiter pour conclure sa phrase en venant caresser son torse tendrement, sous son haut, d'un geste précis et rapide pour qu'il n'ait pas le temps d'avoir envie de retirer sa main ; comme pour "marquer un point".

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEOPLE
on vit notre vie

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 64

Je me trouve : là où il y a des jolies filles à mater ♥
Je suis :
Métier/Etude : Travail à mi-temps à la British Library, dans un Pub et au borough market... ça dépend des semaines et de ses horaires.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Lun 19 Jan - 12:06

Est-ce qu'il savait que c'était mal de mentir sur ses sentiments ? Le sentiment est un composant essentiel de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme. Et c'était tout à fait ça, elle éveillait en lui plus d'émotions que d'ordinaire et toute ses fonctions cognitives s'exerçaient dans le seul et unique but de la mettre hors d'elle, de la gêner, de découvrir plus de ses expressions, de sa personnalité. Le sentiment est à l'origine d'une connaissance immédiate ou d'une simple impression. Alors même s'ils ne se connaissaient que depuis quelque heures, c'était déjà plus que suffisant pour éveiller le sentiment conducteur vers ce qu'on pourrait appeler "l'amour". Dax était habituellement honnête, bien qu'il masquait sa sincérité en jouant la carte du faux. Parce que c'est souvent dans le faux qu'on prêche le vrai. Et que c'était bien plus amusant de creuser dans des illusions que de découvrir l'horreur de l'immédiat, jamais très plaisant et vite ennuyeux même lorsqu'on y est pas préparé.

- Est-ce que tu crois que je mens ou bien est-ce que tu préférerais que ce soit un mensonge ? Son sourire goguenard était de retour, l'espace d'un instant, il ajouta calmement. - C'est vrai que c'est plus simple pour toi de faire comme s'il n'y avait aucun risque que tu cèdes si de mon côté il n'y avait rien, alors faisons comme si tu avais raison. Mettons que je sois un menteur et que tout ce que j'ai dit est un ignoble mensonge. Il fit ensuite littéralement basculer la situation, pour changer de point de vu dirons-nous et il avait désormais une vue très intéressante sur le corps de la demoiselle il devait l'avouer. Il ne se gênait pas pour se rincer l’œil avec toute l’indiscrétion dont il était capable.

Il n'était pas sérieux ou plutôt tout ce qu'il faisait il le faisait sous la perspective suivante : toute les femmes sont de belles fleurs, des plantes qu'il faut aimer et soigner avec douceur et tendresse, c'est comme entrer dans un jardin et se dire "j'aime cet endroit". On peut alors comprendre que cet amour englobe chaque fleur, chaque plante de ce lieu. Blaze était une de ces fleurs, elle avait même un parfum plus marqué puisque son intérêt était plus grand que pour les autres. C'était vers elle qu'il c'était avancé, c'était elle qu'il avait délicatement soulevé pour sentir la délicate effluve qui se dégageait de ses pétales et ainsi il pouvait s'émerveiller de la beauté du paysage. Bon, la vision était très abstraite, mais dans l'ensemble on pouvait saisir qu'avec un tel système de pensées il pouvait aisément déclarer ses sentiments sans toutefois mentir bien que sa définition "d'aimer" était sans doute assez loin de celle que pouvait avoir la jeune femme.

Il était donc là, à cheval sur ce que son frère aurait appelé "un en-cas" mais que lui préférait voir comme un divertissement. Car depuis qu'il était là il s'amusait étonnamment. Et dans le fond bien que chacune de ses paroles étaient prononcés de son propre chef, il avait parfois l'impression qu'elle venait d'ailleurs et pas vraiment de lui même. - C'est vrai... Il aimerait ça qu'elle l'appelle, c'est bien pour ça qu'il avait déjà décidé qu'elle le ferait. Mais voilà alors qu'enfin il s'était décidé à tirer sa révérence, elle avait fait ce geste. Une simple caresse sur son torse qui le poussait au doute : Blaze était-elle réellement ce qu'il croyait ? Il se savait irrésistible, après tout le croire était la base pour l'être. Mais il n'imaginait pas que c'était à ce point. Si elle imaginait le choquer et le voir reculer ou alors le pousser à céder à ses pulsions, elle était loin du compte.

- Je ne sais pas ce que tu cherches à faire, mais c'est une très mauvaise idée... Tout en lui disant ça il avait poser sa main sur la joue de la demoiselle, ses longs doigts avaient doucement pénétrer l'épaisse chevelure blonde dans une caresse qui à l'expression de son visage aurait pu s'apparenter à la scène d'adieu d'un film dramatique. Dax avait toujours été bon acteur d'autant plus lorsque les émotions d'un passé refoulé refaisaient surface. Il souleva pourtant le visage de Blaze pour y déposer un baiser aussi doux que précédemment à la porte. Puis un peu plus appuyé et à mesure du temps il y mettait plus d'ardeurs, plus de passion jusqu'à le ramener à un baiser langoureux. Mêlant sa langue à la sienne sans aucune gêne, l'embrassant jusqu'à en perdre haleine. Une part de lui voulait poursuivre, aller plus loin. Une autre pourtant lui fit quitter ses lèvres pour abreuver son corps d'une multitude de caresses.

Il s'écarta soudainement, restant proche de sa peau mais quittant son contact. Un étrange sourire étira ses lèvres. D'ordinaire il aurait sauté sur l'occasion de prendre son pied, mais elle lui ressemblait tellement qu'il ressentait malgré tout comme un mal aise. Il fit alors quelque chose de totalement insensé, quelque chose qui lui ressemblait un peu plus. Il observa son cou, cherchant la partie la plus tendre, celle qu'elle ne pourrait pas cacher facilement et là il commença d'abord à l'embrasser avant d'y déposer une belle marque de succion. Ses lèvres remontèrent à l'oreille de Blaze pour y murmurer d'une voix chaude et suave - Un petit cadeau pour te souvenir de moi. Il s'effacerait d'ici quelque temps mais il était convaincu qu'ils auraient l'occasion de se revoir. Si ce n'était pas par son appel, ce serait autrement. Il libéra la jeune femme, attrapa son sac et d'un salut de la main quitta tranquillement la chambre. - A bientôt. Mais quelque part au fond de lui il avait le cœur lourd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   Lun 19 Jan - 15:26

Est-ce qu'elle pensait qu'il mentait ou bien est-ce qu'elle préférait que cela soit un mensonge ? Sûrement un peu des deux. Mais avec ce qu'il ajouta, Blaze commença à douter de ses convictions. Non, c'est exactement ce qu'il cherche à faire, se serina-t-elle intérieurement. Elle était persuadée que dès qu'elle croirait à ses "sentiments", il se mettrait à rire à gorge déployée avant de lâcher quelque chose comme : "aucune chance". Elle avait donc choisi de ne pas croire à ses sous-entendus ; de toute façon, elle s'était déjà bien assez montré naïve pour aujourd'hui.

Elle n'eut même pas le temps de lui répondre qu'il était déjà au-dessus d'elle, ce qui lui coupa le sifflet durant quelques secondes. Puis leur échange reprit, jusqu'à ce que la jeune fille ait la bonne idée de venir caresser son torse. Je ne sais pas ce que tu cherches à faire, mais c'est une très mauvaise idée... La blonde rougit subitement ; elle ne cherchait pas à faire quoi que ce soit en particulier. A vrai dire, elle n'avait pas vraiment réfléchi avant de faire ce geste. C'était l'instinct, ou le destin, mais en tout cas, ce n'était pas elle. Elle sentait les conséquences arriver, mais n'essaya pas de s'échapper pour autant. Elle savait, rien qu'à la vue du visage du beau brun, qu'il ne resterait vraiment plus très longtemps maintenant. Elle ne s'opposa donc pas, non plus, à ce qu'il soulève sa tête pour venir déposer ses lèvres doucement contre les siennes. La trêve fut définitivement signée pour la belle quand le baiser se fit un peu plus appuyé, et plus les secondes s'égrainaient, plus elle y participait, déposant ses mains sur la joue et le cou du jeune homme, et essayant de profiter de chaque seconde avant que le souffle ne vienne à lui manquer. Elle se sentait fondre complètement, et aurait souhaité que ce long baiser ne s'arrête jamais, même si les caresses que reçut son corps immédiatement après étaient loin d'être désagréables.

Il s'écarta soudainement et Blaze n'osa pas le regarder durant quelques secondes, plus rouge que jamais. Ce genre de situation ne faisait pas partie de ses habitudes. Elle ne voulait pas passer pour une fille facile, et cette pensée ajoutée au sourire du grand brun la mit un peu mal à l'aise. Mais avant même qu'elle ait eut le temps de penser à s'écarter, elle aussi, il vint s'attaquer à son cou, et Blaze ne put retenir un soupir de plaisir -qu'elle essaya tout de même de rendre le plus silencieux possible-... Un petit cadeau pour te souvenir de moi, murmura-t-il à son oreille. La blonde se sentait vraiment prête à craquer, quand il sortit de son lit pour s'en aller ; ce qui la ravit autant que cela la frustra. Oui, sûrement, lui répondit-elle dans un soupir, tandis qu'il passait la porte. Elle comptait sur lui pour faire en sorte de la revoir, car elle savait qu'elle ne ferait pas le premier pas. Elle se leva, et alla regarder dans un miroir si la marque dont elle avait hérité serait facilement camouflable. Mais elle fut déçue de constater qu'il avait sûrement choisi cet endroit pour que cela reste visible. Elle rougit légèrement, puis éteignit la lumière, préférant aller se coucher tôt suite à toutes ses émotions.

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Libre ▲ Surprise ~♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Libre ▲ Surprise ~♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A VOTRE ARRIVÉE :: Tout le reste :: Les archives-