AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de laisser un mot sur BAZZART & PRD
Le bal a ouvert ses portes ici amuse-vous les licornes

Partagez | .
 

 il était une fois un chat noir -blaze-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'arrivée : 05/01/2015
Mots débités : 140

Âge : 18
Date de naissance : 17/03/1999
Je me trouve : à l'académie où je vit avec ma mère la concierge.
Je suis : alors son coeur il fait boum en silence, et sa peau blanche devient arc-en-ciel.
Métier/Etude : devine si t'es malin.

MessageSujet: il était une fois un chat noir -blaze-   Mar 6 Jan - 0:47


superstition nocturne

Il était une fois un problème de taille qui empêchait Lucrezia de s'endormir en cette nuit d'hiver. Ces camarades de dortoir en étaient la cause. Car malheureusement pour elle, elle dormait parmi des ronfleurs ... Mais attention, avec ceux la réunis , on explose le plafond des décibels ... D'habitude, elle mettait des protection auditives (ché pas si sa s'appelle comme sa >.<), mais ... [ Oui , car il y a toujours un terrible "mais" ], cette nuit, elle les avaient oublier... Et même si elle les mettait , c'était trop tard... Elle n'arriverait pas à se rendormir.
La belle étudiante avait, ce qu'on pouvait communément appeler un sommeil léger.

Lucrezia se leva , et se dit qu'elle allait bouger ... Mais, elle voulait aller quelque part où elle était pratiquement sûr qu'elle rencontrerait quelqu'un... Et pas n'importe qui. Elle s'habilla chaudement et prit ses clés. Il fallait qu'elle fasse très attention où elle mettait les pieds , car il y avait des tas de choses sur le sol... Et , elle ne préférait pas y toucher... Car leurs origines étaient très très douteuses...

Mais, apparemment , aujourd'hui ne devait pas être prédit comme son jour de chance... Elle était à trois pas de la porte , lorsqu'elle se prit les pied dans une valise qu'elle n'avait absolument pas vu. La belle Lucrezia tomba en avant, et vu que la porte était à proximité, elle ne put éviter une collision faciale des plus douloureuses. Lucrezia s'agitait dans tout les sens en mettant ses mains sur son nez... Car c'était lui qui avait tout pris.

"Grrrrr , je jure que demain , je vais brûler tout ce qui se trouve par terre dans cette chambre ! Foi de Kâtib ! Et un seul commentaire et je sens qu'il va y avoir des morts ! Et pas une rapide sans douleur ... Longue et pénible MOUAHAHAHA... Hum , ça y est, mes instincts primaires refont surface... Mmh, Allez Lucre... Tu te contente de virer ces choses encombrantes qui traine et l'affaire est réglée ..."

Elle sortit de sa chambre pour aller au parc (disons qu'il est pas loin de l'académie hein xD). Elle était grande maintenant donc elle n’avait que faire des démons de minuits.

Enfin… ça c’était ce qu’elle croyait avant de se retrouver à une heure si tardive dans ces lieux lugubres. A présent, la seule chose qui pouvait lui redonner le courage de continuer à cheminer cette route était de se persuader qu’elle était une Badgirl et que les démons ont peur des Badgirls.

"Ouep c’est ça !! C’est pas comme si on parlait du Père Noël ! –Lui-… au moins il existe mais se cache ! Et cette histoire de démons n’est qu’une histoire à dormir debout pour effrayer les âmes sensibles !"
Continua-t-elle de se convaincre tout en marchant à tâtons les yeux semi clos.

"Puis j’ai mon porte bonheur sur moi ! Alors hein !!"
Dit-il en palpant sur sa poche afin de vérifier qu’il y était toujours.

Un sifflement étrange se fit soudainement entendre. Lucrezia se retourna illico vers le bruissement en brandissant énergiquement une paire de lunette de soleil... pas du tout utile dans de telles circonstances mais c’était son porte bonheur donc no comment.

"Qui est la ?!! J’ai mon-protège-tout avec moi !! Ne vous fiez pas à son aspect…" Meugla-t-elle en avançant avec une prudence constante vers le tas d’ordure qui se trouvait en face d'elle et où le bruit continuait à se faire entendre.

Dans le silence pesant un ‘Miaouuu’ se fit comprendre distinctement. Le bruit sonore venait de s’identifier dans cette ambiance sinistre.

"Homme-Chat… Ou quoique vous soyez… ne croyez pas que j’ai peur de vous !" Balbutia-t-elle en commençant à trembler quelque peu ses membres. Mais elle ne perdait pas pour autant sa foi pour sa paire de lunette et la brandit une nouvelle fois en direction des encombres.

"Haaaaaaaa !!" Gémit-elle en se cachant les yeux quand le chat sortit de sa cachette en miaulant. Un chat noir en plus… Hm, elle qui était parfois superstitieuse ! Lucrezia prit peur par cette vision soudaine, et prit d’un ébranlement se mit à prendre ses jambes sur son cou pour fuir des lieux avant que le chat ne veuille l'attaquer.

Comme une malade, elle courrait à droite à gauche, perdit quelques fois l’équilibre et se cogna à maintes reprises sur des arbres, bancs ou brindilles d'herbes même...

"Vous y croyiez vous ça hein ??!" Demanda-t-elle à quiconque se trouver sur son passage. Mais au bout d’une dizaine de minute de course folle elle reprit quelque peu ses esprits.

"Un chat noir… NOIR !!! Noir noir !! NoooIiiReeeeE !!" Bredouilla-t-elle en gardant sur son visage un air angoissé.

"Pas vrai qu’on dit… que si on voit un chat noir sur son passage, c’est signe que le chat passe son chemin ?! PAS VRAIII ?!!" Demanda-t-elle en augmentant considérablement le timbre de sa voix.

"Pas vrai TOIII ?!!" Força Lucrezia à la jeune femme blonde et canon d’admettre en la secouant après l'avoir attrapé par les épaules en déboulant de nul part, heureusement ses cris avaient prévenus son arrivée théâtrale.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Date d'arrivée : 02/01/2015
Mots débités : 133

Je me trouve : Quelque part dans Londres, logiquement.
Je suis : Mélancolique et blasée.
Métier/Etude : Troisième année, options : danses classique et moderne, yoga et histoire de la séduction.

MessageSujet: Re: il était une fois un chat noir -blaze-   Mar 6 Jan - 22:29


il était une fois un chat noir


Toute de noir vêtue, Blaze sortait tout juste de l'appartement d'une amie, où elle avait bu quelques verres en très bonne compagnie. Résultat, elle était particulièrement joyeuse -disons même légèrement pompette-. Elle prenait la direction du dortoir de l'académie, assez tôt pour une fois mais, légèrement pompette, elle avait fait un détour par le parc pour "observer la nature". Tandis qu'elle errait au ralenti, les seules parties de sa tenue visibles étaient son long manteau noir, des collants noirs et un chapeau noir, qu'elle avait accompagnés de ses Dr. Martens... noires, évidemment. Ses cheveux volaient tout au tour de son visage, indomptables à cause de la brise fraîche de l'hiver. Ses yeux pétillaient, malgré sa fatigue et elle se sentait comme... un cosmonaute. Pourquoi un cosmonaute ? Vous demanderez ça à la tequila.

Elle s'était stoppée devant des buissons, faisant une pause bien méritée après ses trois minutes de marche sans s'arrêter, et profitait tranquillement de l'air frais et du silence religieux qui régnait dans le parc, quand elle entendit quelqu'un crier, plus loin. Et les cris se rapprochèrent... jusqu'à ce qu'une jolie brune ne l’attrape brutalement pour les épaules en la secouant pour lui parler d'une histoire de chat noir ; ou à vrai dire elle ne savait pas vraiment. Entre la surprise et les vapeurs d'alcool dans son cerveau, Blaze n'avait pas vraiment compris tout ce que la brune venait de crier. Elle répondit tout de même, en essayant d'articuler et de rester calme face à cette tempête.

- Oui, oui, bien sûr. Tout ce que tu veux tant que tu arrêtes... Arrêtes de me secouer comme ça, tu me donnes envie de vomir.

Quand la jeune folle eut terminé de retourner son estomac, Blaze cracha dans la direction qui lui était opposée, marmonna quelque chose qui ressemblait à des excuses, et sortit une cigarette. Après tant d'émotions, il lui fallait bien un petit remontant.

- Tu fumes ? demanda-t-elle en tendant son paquet à la brune, avant d'aller s'asseoir sur un banc qui se trouvait à deux pas d'elle.

- Tu sais, il ne faut pas te mettre dans des états pareils pour un chat, ce n'est que de la superstition. Ajouta-t-elle, pour tenter de rassurer l'inconnue.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

_________________
If you fell down yesterday, stand up today ▵ ©️endlesslove
come and get your love ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

il était une fois un chat noir -blaze-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Attention au chat noir ... On dit qu'il porte malheur ....
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: Soho :: Hyde Park-