AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de laisser un mot sur BAZZART & PRD
Le bal a ouvert ses portes ici amuse-vous les licornes

Partagez | .
 

 TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

MessageSujet: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Dim 21 Déc - 15:42


Ne pas trouver le sommeil, ça, c'est une habitude. Avoir froid, ça en est une aussi. Aussi, récupérant une serviette de bains et de quoi me laver, je me dirige vers les douches, ne croisant personne dans les couloirs à cette heure avancée de la nuit. Les effluves de savons mélangés, inondent la pièce vide. Je m'avance vers une cabine et dépose mes affaires juste devant, espérant que personne ne vienne. J'allume le jet sur positon chaude et me glisse dessous après avoir retiré mes vêtements. Je me laisse glisser le long de la paroi et rapproche mes jambes de ma poitrine, les encerclant de mes bras. Je ferme les yeux et soupire longuement. Je me demande qu'est-ce que je fais dans cette école. Pourquoi mes parents ont tenu tant que ça à m'y inscrire. Quelques larmes glissent le long de mes joues alors que l'eau semble devenir de plus en plus chaude.


Dernière édition par Cheyenne K. Abberline le Mar 30 Déc - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 23 Déc - 23:10


Comme chaque soir, ou plutôt nuit, elle allait prendre sa douche en espérant n'y croiser personne. Elle n'avait aucune envie de se mettre nue devant des filles et encore moins des mecs. Avant, ça ne l'aurait pas dérangé, d'ailleurs ce n'est pas rare qu'elle prenne sa douche devant des tas de filles quand elle allait au sport, elle n'avait jamais été du genre pudique. Mais ce qui la dérangeait à présent, c'était les marques sur son corps. Elle n'avait pas vraiment réussi à s'y habituer, à faire avec. C'était la seule chose qu'elle pouvait faire, accepter et faire avec, mais c'était encore trop difficile pour elle de se regarder dans une glace avec toutes ces cicatrices sur son corps. Serviette sur l'épaule elle se dirigeait vers les douches. L'eau coulée déjà ce qui signifiait qu'elle n'était pas seule. Elle s'avançait doucement apercevant une fille assise sous une douche. Deux solutions s'offraient à Toni, prendre sa douche elle aussi ou partir pour revenir la prendre un peu plus tard. Elle opta pour la première, tant pis. Se mettant sous une douche, elle pensa que si elle faisait assez vite, cette fille ne la remarquerait peut être même pas. Cela faisait quelques minutes, que la jeune femme ne bougeait pas, ce qui inquiétait tout de même Toni. « Tu vas bien ? » Avait-elle fini par lui demander en espérant ne pas lui faire peur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 23 Déc - 23:29

Le temps file à une allure folle et je suis toujours immobile sous la douche. Si je reste encore dessous, je vais attraper la mort... Remarque au moins, ça m'évitera d'aller à l'hôpital une fois de plus : "Tu vas bien ?" Une voix féminine me fait sursauter et je redresse la tête, fixant mon interlocutrice : "...rien ne va...tout ce fout le camp...les gens ne me laissent pas partir..." Je ne pense pas qu'elle comprenne le sens de mes mots mais bon, ce n'est pas grave. Je regarde mes poignets, sur lesquels il est quasiment impossible de compter le nombre de cicatrices. Il y en a des toutes fraîches et des plus ancienne : "...pourquoi les gens me laissent pas mourir...? ...pourquoi j'ai pas le droit de m'en aller ? ...j'ai plus de famille, pas d'amis...y'a juste des putains de faux culs sur cette planète...je veux m'en aller tu sais..." Je resserre mes prises sur mes jambes et y cache mon visage empli de larmes amères.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Lun 29 Déc - 22:53


Tout en se savonnant à grande vitesse, elle regardait la brune assise par terre. Elle n'avait en aucun envie de la dérangeait mais elle n'avait pu s'empêcher de rompre ce silence. Son but n'était non plus de lui faire peur, chose qui était raté à en voir le bond qu'elle avait fait. Tant pis. « ..rien ne va...tout ce fout le camp...les gens ne me laissent pas partir... » Super, elle était tombée sur une tarée, et suicidaire qui plus est. Ce n'était surement pas très gentil de penser cela, mais Toni n'avait jamais été une fille très compatissante, du moins avant. Elle devenait de plus en plus sentimentale, au grand regret de son père. « ...pourquoi les gens me laissent pas mourir...? ...pourquoi j'ai pas le droit de m'en aller ? ...j'ai plus de famille, pas d'amis...y'a juste des putains de faux culs sur cette planète...je veux m'en aller tu sais... » Toni se mettait à regretter d'avoir poser cette question. J'aurais dû continuer à me taire, pensait-t-elle. Elle n'avait jamais été de très bons conseils n'étant pas vraiment habitué à en donner. Après tout, elle n'avait jamais vraiment eu d'amis et n'était donc pas habitué à se retrouver dans des circonstances où son avis était demandé. Et elle n'était pas non plus très à l'aise face à ce genre de situation. « Je pense pas que mettre fin à ses jours soit la meilleure des solutions. T'es dans un monde où il y a de la place que pour les battants, alors bats toi. Il arrive des merdes à tout le monde, faut juste se relever et avancer. » C'était son opinion en tous cas. Elle s'était toujours battue dans la vie, dans les tout les sens du terme. Avec un père comme le sien, elle n'avait pas d'autre choix que de se battre, d'apprendre à se relever toujours et ne jamais abandonner. C'est ainsi qu'elle avait été élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Lun 29 Déc - 23:34

« Je pense pas que mettre fin à ses jours soit la meilleure des solutions. T'es dans un monde où il y a de la place que pour les battants, alors bats toi. Il arrive des merdes à tout le monde, faut juste se relever et avancer. » Se relever et avancer ? J'ai juste carrément l'impression de faire du surplace plus qu'autre chose. Quand tu es seule, comment tu fais pour avancer ? Je n'en sais strictement rien mais, je préfèrerais ne pas être seule, avoir encore mes parents auprès de moi. Ma mère me donnerait des conseils pour aborder ce garçon qui me plait tant. Mon père me protègerait contre les mauvaises choses. Mais, malheureusement, je n'ai ni l'un ni l'autre. Qu'Est-ce qu'elle en sait elle de la vie toute seule ? Je soupire longuement. « Dans ce cas, pourquoi je suis encore là ? Je ne suis visiblement pas une battante, j'ai clairement compris ton sous-entendu... d'ailleurs je ne sais même pas pourquoi tu m'as adressé la parole... » Je me relève et éteins l'eau avant de sortir me sécher. « A l'avenir, ne te sens pas obligée de me parler parce que je t'ai rien demandé... Tu n'as qu'à faire comme si tu ne me voyais pas, de toute façon, j'ai rien à perdre maintenant, j'ai déjà tout perdu... » Je suis calme mais je suis fatiguée. J'enfile un sous-vêtement propre par-dessus lequel je mets un vieux pantalon de sport, puis enfile un débardeur près du corps, finissant par mon gros sweat à capuche. Je vais aller me coucher, peut-être que demain ça ira mieux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Lun 29 Déc - 23:51


« Dans ce cas, pourquoi je suis encore là ? Je ne suis visiblement pas une battante, j'ai clairement compris ton sous-entendu... d'ailleurs je ne sais même pas pourquoi tu m'as adressé la parole... » Super, elle venait de se faire une amie. Dans un sens, elle s'en fichait. Elle n'était pas ici pour se faire des potes, mais parce qu'on l'avait obligé à venir. Mais elle ne s'attendait tout de même pas à une réaction comme celle-ci. Elle avait essayé de l'aider, certes à sa façon et s'y était sans doute très mal prise, mais quand même. « Ouais, je me demande aussi. » Elle regrettait bien d'avoir engager la conversation, ça lui apprendra à vouloir se montrer.. sympa ? « A l'avenir, ne te sens pas obligée de me parler parce que je t'ai rien demandé... Tu n'as qu'à faire comme si tu ne me voyais pas, de toute façon, j'ai rien à perdre maintenant, j'ai déjà tout perdu... » Elle continuait de se rincer tout en regardant la fille se rhabiller, chose que Ton n'allait pas tarder non plus à faire. Cette fille était plutôt gonflée. Toni lui avait simplement demandé comme ça allait et voilà qu'elles étaient parties dans une discussion plus que houleuse. « T'inquiètes pas, je ne ferais pas la même erreur deux fois. » Montrez vous gentil, voilà comment vous êtes accueilli. Cette fille était tarée, il n'y avait pas d'autre mot. Toni voyait bien qu'apparemment c'était le genre de fille à s'apitoyer sur son sort. Et bien qu'il en soit ainsi. « Oh arrête tu vas me faire pleurer. » Ca y est, elle devenait méchante. Elle n'allait pas tarder à regretter ses mots mais sur le coup elle était plutôt énervée. Ca la faisait tellement chier qu'elle réagisse de la sorte. Comme si elle était seule à avoir vécu des trucs pas cool. « Écoute, je te laisserai crever la prochaine fois, t'en fait pas. » Elle venait surement d'aller trop loin. Trop tard, c'était sorti, plus aucun retour en arrière possible. Elle sortait de la douche enfilant une serviette autour d'elle qu'elle coinçait sous bras, le temps d'enrouler ses cheveux dans une autre serviette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 30 Déc - 0:13

Je ne lui accorde aucun regard, tressant mes cheveux en silence avant de remonter ma capuche. "Ouais voilà laisse moi crever le prochain coup..." Ma voix et mon ton ne sont en aucun cas agressifs. Je n'ai aucune émotion particulière en moi. Je n'en rajouterais pas davantage. De toute façon, tout est dit point. Je récupère mes affaires et m'éloigne dans me retourner, croisant deux garçons qui se dirigent visiblement vers les douches. Je me stoppe un peu plus loin et lève les yeux au ciel : "Je sens que je vais le regretter..." Je tourne les talons et file en courant aux devants des deux gars : "Hey vous là ! Pas si vite ! Y'a quelqu'un dans la salle de bains n'y allez pas." L'un des deux me regarde en haussant un sourcil, un sourire en coin sur le visage : "Sinon quoi ? Tu vas faire quoi ma mignonne ?" Je pose mon sac au sol et m'approche de lui : "Je vais tellement te latter les boules que tu vas devenir stérile. Tu veux tenter ta chance peut-être ? Tu rentres pas. Toi et ton pote vous attendez que la fille soit sortie sinon je vous démonte la gueule." Je me décale et me poste devant la porte de la salle d'eau interpellant la fille de tout à l'heure : "Hey toi je sais pas comment tu t'appelles mais je m'en fous juste dépêche too de sortir de là y'a deux gars qui attendent et si tu veux pas qu'ils te voient et en profitent, dégage vite."
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 30 Déc - 0:30



« Ouais voilà laisse moi crever le prochain coup... » Elle s'en voulait déjà de lui avoir dit cela. C'est vrai, c'était vraiment puéril de sa part. En plus, ça ne lui ressemblait même pas. Bon peut être un peu, faut l'avouer. Mais c'était tout de même très méchant et elle se dégoutait presque à cet instant. Après tout, cette fille devait juste être paumée. Surement un peu malade aussi pour penser à se tuer, mais très certainement grave paumée. M'enfin, c'était trop tard. Toni la regardait partir, alors qu'elle commençait à s'habiller. Elle aussi avait amené un jogging à enfiler ainsi qu'un t-shirt trois fois trop grand pour elle et un sweat. La tenue idéale pour aller dormir ! Elle était enfin seule, bien qu'elle aurait préférée l'être sous la douche. « Hey toi je sais pas comment tu t'appelles mais je m'en fous juste dépêche too de sortir de là y'a deux gars qui attendent et si tu veux pas qu'ils te voient et en profitent, dégage vite. » C'est pas possible, il n'y avait donc aucun moyen de se retrouver tranquille dans cette école. Fait chier, voilà ce qu'elle pensa très fortement. C'est bien la première fois qu'elle voyait une école avec des douches mixtes. Ça devait en ravir plus d'un, mais pas elle. Elle sauta dans ses fringues et enfila ses chaussures, prête à déguerpir. Elle croisa les mecs en questions en sortant, plutôt mignons mais surtout très arrogants et totalement cons. Ca se voyait rien qu'à leurs têtes et leurs réflexions. Sur le coup, la suicidaire avait été bien cool de la prévenir, surtout après ce que Toni venait de lui dire. C'est d'ailleurs pour cette raison que cette dernière l'interpella. « Attend. Merci d'être intervenue. » Un petit sourire en coin, elle se trouvait à présent un peu mal à l'aise. Elle s'était montrée presque cruelle avec cette fille et voilà qu'elle la remerciait. « Toni, je m'appelle Toni. » Son vrai nom c'était Antonia. Mais elle préférait qu'on l'appelle Toni. « T'es là depuis longtemps ? Dans cette école je veux dire. » Une façon d'engager la conversation ? Peut être bien.


Dernière édition par Toni Leeson le Mar 30 Déc - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 30 Déc - 0:46

Elle sort enfin de la salle d'eau et bizarrement, je suis rassurée alors que ses mots de tout à l'heure n'étaient pas des plus gentils. Je ne rejette pas toute la faute sur elle, j'ai tout de même ma part de responsabilité dans cette histoire. Mais alors que je récupère mon sac pour filer, elle m'interpelle, me remerciant pour ce que j'ai fait un peu plus tôt. Je lui fais un bref signe de la main qui veut dire qu'elle n'a pas à me remercier, la solidarité féminine a fait ses preuves rien de plus. Elle se présente sous le prénom de Toni, essayant visiblement de se rattraper pour tout à l'heure et enchaine en me demandant combien de temps cela fait que je suis ici : "Cheyenne. Je m'appelle Cheyenne. Ça fait deux ans que je suis ici et j'ai hâte que ça se termine... Sérieux, c'est juste malsain de foutre des douches mixtes dans un internat de ce genre. Je me demande si ils ont réfléchi aux conséquences de cette connerie... Bref c'est sans importance..." Je soupire en me pinçant l'arête du nez puis rouvre les yeux pour fixer Toni : "Et toi ça fait combien de temps que tu es dans...cette merveilleuse école ?" Mon ton est emprunt d'ironie lorsque que je cite l'adjectif. Je n'aime pas être ici...
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 30 Déc - 1:02



« Cheyenne. Je m'appelle Cheyenne. Ça fait deux ans que je suis ici et j'ai hâte que ça se termine... Sérieux, c'est juste malsain de foutre des douches mixtes dans un internat de ce genre. Je me demande si ils ont réfléchi aux conséquences de cette connerie... Bref c'est sans importance... » Sur ce coup là, elle n'avait pas tord. Et Toni était même tout à fait d'accord avec elle. En y réfléchissant bien, elle avait trouvé pourquoi Cheyenne avait envie de se tuer, deux ans dans cette école, Toni aurait surement les même envies. Ca faisait à peine deux semaines qu'elle était là et elle en avait déjà marre. « Peut être veulent-ils qu'on expérimente ce qu'ils nous enseigne. » Un sourire s'était affiché sur ses lèvres. Ce n'était pas Toni qui allait faire des travaux pratiques comme ça. Faut dire, qu'elle n'avait jamais été très proche des garçons, pas proche dans ce genre là en tous cas. « Et toi ça fait combien de temps que tu es dans...cette merveilleuse école ? » Un petit rire sortit de la bouche de Toni quand celle-ci employa le mot merveilleuse. Apparemment, elles étaient deux à ne pas apprécier cet endroit. Mais bon Cheyenne était plus proche de la liberté que Toni. « Ca fait seulement deux semaines, mais j'en ai déjà marre. C'est pas pour moi les cours, surtout de ce genre là. Je sais même pas à quoi ça sert, je veux dire. C'est pas ça qui va nous construire un avenir. » Elle était plutôt contente que Cheyenne poursuivre la conversation au lieu de partir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 30 Déc - 14:59

« Peut être veulent-ils qu'on expérimente ce qu'ils nous enseigne. Ca fait seulement deux semaines, mais j'en ai déjà marre. C'est pas pour moi les cours, surtout de ce genre là. Je sais même pas à quoi ça sert, je veux dire. C'est pas ça qui va nous construire un avenir. » Bon, visiblement, elle et moi, nous avons un point en commun : nous détestons cet endroit. « Les gens pensent que les bonnes manières ça sauve des vies. Mais franchement, entre nous, je me vois mal dire à un criminel ''S'il vous plait Monsieur, ne faites donc pas ceci, c'est très mal et il risque de vous en cuire !'' Non franchement, si un gars menaçant s'approche, je lui broie la gueule à coups de barre en fer et je discute après... peut-être. » J'ai fait une voix suraiguë avec ma réplique polie avant de reprendre une voix normale. C'est vrai quoi, comme si parler poliment pouvait faire fuir une mauvaise personne. « M'enfin bon... on n'a pas vraiment le choix. 'fin moi je l'ai, mes parents ne sont plus de ce monde depuis quelques mois, alors bon... » Je baisse la tête, me mordant l'intérieur des joues. Je n'aurais pas dû le dire... Mes yeux se remplissent de larmes et je peine à ne pas les laisser glisser le long de mes joues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   Mar 30 Déc - 16:37


« Les gens pensent que les bonnes manières ça sauve des vies. Mais franchement, entre nous, je me vois mal dire à un criminel ''S'il vous plait Monsieur, ne faites donc pas ceci, c'est très mal et il risque de vous en cuire !'' Non franchement, si un gars menaçant s'approche, je lui broie la gueule à coups de barre en fer et je discute après... peut-être. » Toni ne put s'empêcher de se marrer face aux propos de la demoiselle. Elle n'avait pas l'air des plus douce, bien au contraire. Je lui broie la gueule à coups de barre en fer, Toni serait prête à payer cher pour voir cela. Le simple fait d'imaginer la scène ça la faisait marrer. Elle se tenait en face d'une brute, ce qui lui plaisait plutôt bien. Bon, Toni n'avait jamais ce genre de chose, mais n'était pas très douce dans son genre. Mais elle se servait uniquement de ses poings, ou de ses pieds à moins d'être vraiment dans la merde. C'est vrai qu'elles étaient dans une école assez particulière, on pourrait même dire hors du commun. « M'enfin bon... on n'a pas vraiment le choix. 'fin moi je l'ai, mes parents ne sont plus de ce monde depuis quelques mois, alors bon... » Suite à sa révélation, Cheyenne baissa la tête, certainement pour cacher les larmes qui coulaient sur ses joues, en vain. Toni se trouvait mal à l'aise, ne sachant pas trop comment réagir. La prendre dans ses bras ? Elles n'étaient même pas mais. Une main sur l'épaule en guise de réconfort ? Elle était certaine de faire cela tellement mal avec un manque de naturel. Ce n'était pas vraiment son truc. Elle avait toujours été habitué à garder ses larmes pour elle, ne pas les montrer aux autres. Y a que les faibles qui pleure, lui disait son père. En tous cas, maintenant elle savait pourquoi cette fille était triste, et la cause de son éventuel choix de mettre fin à sa vie, surement pour les rejoindre. « Je suis désolée pour toi. Mais si ça peut te faire sentir moins seule, j'ai plus de parents non plus. » Elle avait dit cela de façon naturel, s'en était presque déconcertant. Elle n'avait jamais connu sa mère, et son père était mort il y a également quelques mois. « Mais bon, s'ils t'ont envoyé ici tu devrais rester et obtenir ton diplôme, tu les rendrais sans doute fiers. Et puis, t'as fait le plus gros, ça serait bête d'abandonner maintenant. » Voilà qu'elle se mettait à donner des conseils. Elle s'épatait elle même.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting   

Revenir en haut Aller en bas
 

TONI ▬ Scars don't heal when you keep cutting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sondage pour les Scars Pirates
» Loni - Malfrat Heal 55
» Tsunamii érudit heal
» Maolie (Erudit heal)
» Frodon • It is useless to meet revenge with revenge: it will heal nothing.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A VOTRE ARRIVÉE :: Tout le reste :: Les archives-